29 août 2016

Et pendant que j'écris....

...en attendant qu'un petit enfançon se réveille, guettant le moindre bruit dans la maison qui dort, le monde du travail vibre autour de moi. Toi, tu viens de repartir après cette pause de vacances, courageuse de quitter ce petit monde que tu aimes et qui t'aime. Mon fils aîné termine une longue garde où il aura croisé un peu ou beaucoup de cette misère du monde qui souffre, qui doute, qui pleure. Le second au pays de l'or noir aura passé 12 longues heures sous une chaleur de plomb à réparer des plateformes de forage. Ma fille aînée... [Lire la suite]
Posté par Author à 08:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]