Un réveil anticipé

Saint Valentin

Un réveil amoureux
Un petit chevalier dont c'est aussi la fête
Une voiture qu'on charge
Un départ au petit matin
Tiens c'est déjà la ville
Un gros crapaud tapi au bord du Rhône nous regarde arriver
Confluences
La vieille ville interdite aux autos
Les escaliers de pierre du vieil hôtel particulier
Une belle femme nous attend
C'est notre fille
Un déjeuner, une sieste
On marche dans la ville
Soif de magasins, de monde, de bruit
Un autre très bel escalier de pierre
Un autre bel appartement, très vaste cette fois
Un cadeau qu'on dépose
Quatre charmants petits enfants
On marche à nouveau dans la ville
Autres magasins, autres mondes, autres bruits
Un nouvel appartement encore
Le nid douillet d'un petit couple
Un tout petit bébé, tout neuf, très beau
Champagne, sourire, sagesse d'un bébé nouveau
A nouveau le vieil escalier qui colimaçonne
Une attente, un repas, on parle
Le confortable canapé du salon
Cette nuit on dort en ville
Les bruits de la rue
Les passants éméchés qui remontent le vieil escalier sans fin
Le matin, la ville en semaine
Repos parmi ceux qui s'agitent
Pâtisseries, vieilles rues, vieilles pierres
Une jolie filleule rousse, un petit chat gris qui cabriole
Petit café en bord de Saône
Le petit escalier qui colimaçonne toujours
Repas, sourires, dessert, valise
On quitte notre belle et grande fille
Un petit écart hors de ville
Une petite sœur qu'on retrouve
Un thé, une nièce, des petits neveux
Un d'entre eux guéri...Erwan
Merci mon Dieu !
C'est déjà le retour
La route dans la nuit
La maison retrouvée
Et la nuit, et le matin et l'écriture,
Et le rythme retrouvé..

Bonne journée, ami lecteur