17 mai 2017

Ombres et lumières.

Chère petite sœur Tana, Je vous écris ce texte que probablement vous ne lirez pas pour me réconcilier un peu avec le genre humain. Je n'aime rien moins que le sentiment d'être accusé d'un mal lorsqu'on est simplement porteur de la mauvaise nouvelle. C'est pourtant celui qui vous guette dans un monde où trop souvent on se réfugie dans le silence ou la dissimulation. Ce fut le cas hier. Bref j'ai besoin d'images lumineuses pour contrebalancer ces effets négatifs. Alors je reviens en arrière.Nous arrivons chez vous, dans cette belle... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]