04 juin 2017

Pentecôte

Il faisait encore un peu frais ce matin quand je me suis installé sous le hangar. J'ai couvert mes jambes d'un plaid. Ce hangar est au fond de mon jardin, ouvert sur l'est, le matin, le soleil encore bas l'éclaire comme un projecteur à travers l'ombre des grandes feuilles du mûrier de Chine qui prolonge l'ombre qu'il dispense aux heures les plus chaudes. Ce hangar est un endroit où l'on vit beaucoup de juin à octobre. Il permet de déjeuner dehors sans que le soleil ne s'impose trop.  Depuis mon abri, je vois le fond de mon... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]