28 juillet 2017

Juste un petit rappel de bonheurs divers...

Une journée très chaude Un jardin qui produit en abondance Un beau chantier qui se termine : un beffroi éclatant  Un matin de bricolage  Une marche de cabane réparée avec l'aide d'un petit homme Il la peindra lui-même,  protégé d'une de mes vieilles chemises Des flèches fabriquées pour l'arc Le volet de la cabane réparé aussi La sieste... Dans l'après midi débarquent... Une mamet, une maman, deux jeunes filles et trois petites filles Puis un papet un peu plus tard Et tout se petit monde s'agite dans la... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 juillet 2017

Une toute petite fille d'honneur...

... s'est échappée du cortège. Elle est arrivée la première à la chapelle de la Sainte Vierge. Sa petite couronne de fleurs sur la tête. Quelques petites  dents de lait en moins qui lui donnent un sourire charmeur, son petit bouquet à la main, elle semble fascinée par ces jeunes mariés qui offrent leur prière. Il faut dire qu'ils sont beaux ces mariés  de carte postale : lui dans son bel uniforme militaire, elle dans sa belle robe blanche. Ça ressemble un peu à ce qu'elle voit à la fin de ces livres de contes : la jolie... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 17:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 juillet 2017

MMXVII

C'est la date de cette année. Elle est écrite discrètement sur une pierre, en chiffres romains, sur un coin du bâtiment. Le bâtiment, c'est ce Beffroi dont je t'ai déjà parlé plusieurs fois, ami lecteur. Et cette date de l'année 2017 est celle pour lui d'une grande rénovation. ... C'était en plein milieu du 19 ème siècle. Un siècle qui commençait plutôt mal...par une révolution. Le comtat Venaissin n'était pas vraiment concerné par cette révolution mais, opportuniste, il saisit la balle au bond et rejoignit ce mouvement. Il y eut... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 juillet 2017

Inquiétude et admiration

Depuis hier circule en boucle sur Internet un petit film émouvant et triste à la fois. Le départ, presque à la sauvette, du chef de nos armées, blâmé de n'avoir pas voulu se soumettre à une décision qu'il jugeait dangereuse et inappropriée. Il semble ému. Ses subordonnés applaudissent longuement son départ. On sent qu'il aimerait saluer chacun d'eux. On sent aussi qu'ils veulent manifester avec force mais dignité et dans les limites étroites de leur devoir comme ils trouvent injuste ce depart. Au-delà de la sympathie qu'on peut avoir... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 juillet 2017

Le dormeur

Dans la douceur feutrée de son lit de coton blanc un petit enfant dort juste au dessus de nous. Sa maman s'est absentée quelques jours avec ses aînés pour rejoindre des amis. Elle nous a laissé ce précieux cadeau. Je suis passé tout à l'heure dans sa chambre. Il dormait d'un sommeil léger peuplé certainement de rêves mystérieux pour nous autres...les "grands". Puis il s'est réveillé, le temps d'un petit pleur. Le bruit d'un oiseau ? Un peu de fraîcheur ? L'annonce du vrai réveil ? Je ne saurai jamais. Dans son petit berceau il avait... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 juillet 2017

Bruits de vacances

Tous les bruits sont différents, l'été, quand la maison s'éveille. Le bruit du village est comme estompé par la baisse d'activité comme si la chaleur plaquait au sol les sons qui tentent de se manifester. La maison dort. On entend cependant les chants d'oiseaux du matin et ,cette année, ( dans quel arbre a-t-elle bien pu se nicher ?) dans mon jardin on entend même une cigale...mais ce seraplus tard. Parfois venant d'une chambre d'enfant, on entend un soupir ou un petit bruit de rêve qui s'envole, ou simplement les premiers bruits de... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2017

Tête à tête avec un angelot

La soirée fut douce, dans la fraîcheur bienfaisante du  Ventoux, pique-nique familial et amical au pied du chalet de nos amis de toujours. " La-haut, sur la montagne, l'était un vieux chalet." Un endroit qu'on a vu un jour arriver comme dans un rêve, où on a mis un peu de son travail, qu'on a vu grandir et se transformer en une de ces choses qui restent dans les mémoires bien au delà de leur propre existence. Un dizaine d'enfants jouent autour de nous, quelques-uns partent en promenade, d'autres au contraire se protègent... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 16:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 juillet 2017

Le vent ....

...souffle très fort. C'est lui qui donne le rythme. Le marché est un peu vide ce lendemain de 14 juillet. Peu de marchands. Peu de monde. Trop de vent. Un ciel d'un  bleu tellement bleu qu'on ne saurait le raconter.  La maison s'est remplie de belles personnes et de bonnes surprises. Chacun retrouve ses marques et très vite dans cette maison où l'on "fait" chacun trouve l'activité qui lui convient. Le spectacle qu'on prépare, les feuilles qu'on ramasse avec grand-père, la cuisine avec grand-ma, le puzzle avec la plus... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 14:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Nid d'aigle....

"En remontant la rivière, tu arriveras à une sorte de nid d'aigle sur lequel a été bâti un château...". C'est là que nous avons passé la journée de dimanche. Pardonne-moi, ami lecteur, si je t'ai déjà parlé de l'endroit mais je dois dire qu'il m'attire et me fascine à la fois. C'était un dimanche un peu particulier. Nous avions passé trois jours à travailler d'arrache-pied pour apprêter la maison à l'arrivée de nos enfants-estivants.  Levé tôt , j'allais au jardin arroser et cueillir quelques légumes pour en faire profiter mes... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 20:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 juillet 2017

12 juillet

Juste deux roses posées sur un fond de ciel d'azur vers deux âmes envolées trop tôt dont je fête aujourd'hui, sans elles,  l'anniversaire de leurs naissances. Une petite filleule partie, à peine née, vers un monde de gloire, petit passage tout en douceur. Une grande sœur un trop long temps séparée de nous. Deux passages sur terre qui se rappellent à moi plus précisément quelques fois par an et particulièrement à leurs anniversaires. Je ne sais pas vraiment si je déteste  ce jour qui me rappelle leur absence et qui met dans... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 10:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]