Je me réveille dans cette grande pièce encore vide d'un déménagement qui n'est pas arrivé. Le jour se lève à peine et on entend les mouettes car la mer n'est pas loin. 

On a quitté la Provence sous un soleil de plomb. On y parlait de canicule, de sécheresse, de nécessité d'économiser l'eau. Et sous ce même soleil, en même temps que les vacanciers remontant vers leurs maisons on a traversé en une seule journée, la France dans son entier, le Luxembourg, la Belgique pour arriver dans ce pays plat au bord de la mer.
La ville est très belle. Beaucoup d'élégance : une ville de roi, de reine, de princesses et de chevaliers. Une ville de mer, de canaux, de grandes avenues et de belles maisons. Ville internationale aussi où les voitures sont aussi rares que les vélos abondent.
Le premier jour fut de soleil et de chaleur aussi mais aujourd'hui la ville a mis son manteau de pluie. Je retrouve ces odeurs de rentrée des classes lorsque j'étais enfant, dans la région parisienne.
Mais parlons de cette belle maison qui borde une jolie place dans un quartier charmant parsemée de parcs et où le tram circule au milieu du gazon et le long des canaux.
Les habitant sont grands, très grands. Dans l'ensemble ils ont belle allure. Leur langage est difficile à comprendre et il faudra un peu de temps à en comprendre le moindre mot. Mais partout on parle anglais, ce qui rend les choses plus faciles.
Nos deux petits chevaliers et nos deux petites princesses ont trouvé là un bel endroit pour de nouvelles aventures. Leurs parents sont déjà à la tâche avec la difficulté supplémentaire de ce déménagement qui traîne à venir.
Hier on a arpenté la ville. On est allé jusqu'au palais du roi. Aujourd'hui le programme n'est pas encore déterminé. Il dépendra bien un peu du temps pluvieux qui contrarie les projets de promenade. Il y aura des visites d'école, des entretiens.
J'irai, si j'ai le temps, découvrir tout autour de la maison ce réseau de magasins si différents.
Mais je te laisse, ami lecteur. La maison semble se réveiller. Je te parierai un autre jour de cette belle maison et de ces alentours.
En fait, je suis un peu en vacances car dans un autre endroit, auprès de gens que j'aime, dans un pays nouveau à découvrir.
Alors si tu as un peu de temps, fais avec moi une prière pour que ce déménagement arrive vite et que leur installation soit facilitée. Si tu savais la force de la prière tu serais déjà à le faire.
Bonne journée.