image

Il est aux Pays-Bas un endroit fort couru et pourtant très éphémère. Un grand parc dans lequel de nombreux jardiniers présentent de façon charmante toutes les plantes à bulbes du printemps. Ici, tulipes, narcisses, jonquilles, hyacinthe se le disputent en beauté et en rareté. Présentées de fort belle manière autour de pièces d'eau : c'est vraiment un endroit magnifique. L'exposition dure environ trois mois de mars à mai et est envahie de touristes depuis le matin jusqu'au soir.

Je ne dirai pas que je déteste les touristes. J'en fait partie. Après tout, toutes les beautés du monde ne sont pas rassemblées en un seul endroit et il n'est pas illégitime d'aller voir celles d'autres pays. Mais il est une espèce fort désagréable de ces touristes, ce sont ceux qui ne viennent pas pour visiter mais qui semblent courir le monde juste pour s'y faire photographier. Ils vous chassent sans vergogne pour s'installer à votre place et vous n'avez plus ce moment si doux qui consiste à flâner en rêvant, sans idée, juste pour admirer sachant qu'on trouvera bien, plus tard, toutes les photos nécessaires pour illustrer à nos amis ces endroits. Ils prennent des poses avantageuses comme si leur présence ajoutait à la beauté de l'endroit. C'est fort désagréable.
Mais laissons-là nos impatiences. L'endroit est si beau. Ces fleurs sont si belles. Il y a en a des milliers d'espèces toutes plus colorées les unes que les autres. Ce pays aime les fleurs et cette saison nous en régale. Les bords de route, les sous-bois, les champs en sont parsemés. Mais là, elles sont rangées, arrangées pour la parade et c'est une autre forme de beauté....impressionnante.
Dans mon petit jardin de village je plante ces bulbes en vrac, dans les pelouses, sans aucune ordonnance. Pendant qu'elles sortent je renonce à toute tonte d'herbe et j'attends qu'elles meurent pour remettre mon jardin en ordre.
Tulipes, narcisses, crocus, jacinthe donnent alors une allure un peu sauvage à cet espace à contempler. L'année prochaine verra la construction du bâtiment en face de la maison. Je crains que mon petit jardin ne souffre beaucoup de cette épreuve. Alors je cherche des idées de la façon dont je le reconstruirai. Je crois que je puiserai largement mes idées dans toutes ces plantes à bulbes si robustes et si jolies à la fois.
Hier nous avons, comme prévu, déjeuné à la plage avec deux autres petites familles. Trois de ces grands tricycles portaient les provisions et les plus jeunes enfants. Les plus grands ont leurs propres vélos. On suit ces routes parallèles que sont les pistes cyclables, on débarque sur la grande digue, au pied du phare. Sur la grande plage il y a pas mal de monde. Peu tentent la baignade mais avec ce grand soleil on a le sentiment que tout le monde est en vacances. Comme nous ...finalement.
Mais le temps passe. Il y a tant à faire. Alors mon avis je vais te laisser. Bonne journée