30 septembre 2018

Enfin Malherbe vint...

Cher Monsieur de Malherbe, (*)   Vous auriez été fort déçu si vous aviez été parmi nous hier. Pas un ne se souvenait de vous, ni de cette « Rose » éphémère dont parlait votre beau poème. Pas un n’avait trouvé  (en quatre lettres): « Celle de Malherbe fut bien éphémère ». Pourtant il y avait là des gens fort sérieux, importants même. Vous les auriez croisés dans la vraie vie, vous les auriez trouvés bien sages et certainement bien instruits. Il faut dire qu’ils avaient à décharge des circonstances... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 19:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]