27 novembre 2018

Un écran vide et le labeur des hommes...

Je regardais depuis ce matin un écran vide. Les mots étaient dans ma tête et n’arrivaient pas à descendre sur le papier car j’aime à parler de la beauté des êtres, de la grandeur dans l’humilité, de la droiture. Et je me heurtais à des contre-exemples ....un peu trop nombreux. Comme cette amertume que vous avez parfois dans la bouche après les périodes de fêtes. Alors j’ai décidé de commencer à écrire, un peu comme une thérapie. Pourtant hier aurait dû être une fête : j’avais commencé ma journée en passant quelques heures dans le... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:18 - Commentaires [4] - Permalien [#]

24 novembre 2018

Mon général,

    J´ai écouté votre intervention dans l’émission télévisée de Monsieur Ruquier. J’ai été impressionné, et par votre courage, et votre capacité à dire ces vérités premières qui font du bien et qu’il faut régulièrement re-écouter.  En revanche je ne décolère pas contre moi-même. En effet, il aurait suffit d’un point de plus en mathématiques ou même en sport et j’aurai pu être votre camarade de promotion. Mais j’ai échoué, c’était mon dernier concours ...et je n’ai pas intégré Saint Cyr...juste l’année où vous... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2018

Le bœuf clandestin...

Tu me croiras si tu veux, mon cher Patrick, mais tout à l’heure je parlais avec Elle du Bœuf Clandestin. Nous avions quelques raisons de nous remémorer ce livre et tout à coup je lui dis : « Tiens, c’est drôle, c’est Patrick qui me l’avait conseillé. » C’est au début où nous nous connaissions. Nous parlions de Marcel Aymé que nous aimions tous les deux et nous nous étions déjà trouvé beaucoup de goûts communs sur des auteurs parfois un peu tombés en désuétude.  Et Elle me dit alors d’un coup. « Mon Dieu, ça fait... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 21:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2018

De vieux amis....

  Figure-toi, cher lecteur, que je veux te parler ce matin de chers amis, de très chers amis. De ces amis qu’on se fait quand on arrive à l’âge d’homme, quand on commence à envisager ce que l’on veut être. Ces bons amis, ces chers amis moi je les ai rencontré pendant mes classes préparatoires. Ces math-sup dont le souvenir studieux me donne encore des sueurs froides mais où tous les a-côtés de vie communautaire, de travail et de fêtes partagés, viennent vite redonner de la lumière. Nous voulions devenir soldats. C’était pour... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 novembre 2018

les trésors du temps....

...C’est étrange comme la notion du temps est si différente pour chacun d’entre nous. Ainsi j’ai toujours eu le sentiment d’avoir le temps qu’il me fallait pour faire ce que j’avais à faire. J’ai même perdu beaucoup de temps, à attendre, à ne pas oser entreprendre, à me rajouter des « comment ? » et des « pourquoi ? ». J’ai trouvé le temps de lire, d’écrire, de penser, de rêver, de construire, de jardiner, de gagner ma vie....et d’aimer beaucoup de personnes. J’ai même eu le temps d’être maladroit, odieux,... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:29 - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 novembre 2018

Mes nouveaux amis...

Il y a longtemps que je nous ai pas parlé d’eux .Eux, ce sont mes nouveaux amis, ces mots de Néerlandais qui se présentent à mon écran chaque jour. Je suis loin de les avoir apprivoisés. Mais chaque jour ils me deviennent un peu plus familiers. Je conçois qu’il puisse paraître un peu stupide, sinon vain que de tenter d’apprendre une langue qu’on ne parlera probablement jamais, dans un pays où on ne passera que quelques séjours, et qui n’est pas du tout répandue dans le monde. Et alors ? Ami lecteur, si tu me lis régulièrement... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 novembre 2018

Et toujours....mon village...

Il m’attendait, bien sage, lorsque je descendis du train qui me ramenait de Hollande. Un trajet de l’aéroport à la maison dans un des ces trains du soir qui ramènent chez eux des travailleurs fatigués. Il y a longtemps que je ne voyage plus ainsi. J’avais l’impression d’un retour longtemps en arrière. Les téléphones portables avaient remplacé les jeux de cartes ou les journaux. Il y avait quand même quelques lecteurs et quelques)uns qui parlaient encore entre eux.  Pourtant en mon absence un événement a bouleversé la... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2018

Monde virtuel...parfois vertueux..

Petit matin de brouillard sur la Provence. On ne voit pas le ciel. Hier j’ai quitté une ville des Pays-Bas sous un beau soleil d’automne. Tram, train, avion, train : un long après midi entrecoupé d’attentes ...et ce sentiment très fort de bonheur d’avoir la chance de circuler entre des êtres et des endroits que l’on aime. Ce matin, il faisait nuit à mon réveil. J’ouvris les volets et je ressentis immédiatement la sensation de l’humidité dont on ne sait plus bien si elle monte du sol ou si elle descend du ciel. C’est à ce moment... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:29 - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 novembre 2018

Mondrian

Il y a eu ce week-end. Deux parents partis dans une autre ville. Un week-end de promenades, de courses sous la pluie, de découvertes de la ville et de sa plage sous un ciel noir et gris et pluvieux qui se découvre par endroits et laisse passer des traces de bleu. Toujours le mystère de ces cieux, de ces plages sans fin, de ces longues avenues.  Un dimanche sage avec la messe le matin et le soir, dans l’obscurité naissante, une longue procession dans le quartier pour la Saint Martin. Un Halloween en « positif » où les... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 17:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2018

Il pleut....

Il pleut mais ce n’est pas très grave. La maisonnée est maintenant réveillée. Un petit garçon a pleuré deux ou trois minutes ce matin en appelant sa maman. Vite raisonné, il a rejoint dans le lit de sa « grand-ma » trois autres petites têtes blondes. Les devoirs sont faits. Les courses sont rangées. Un ami bienveillant a envoyé une liste d’activités à faire avec les enfants.  Hier soir était déjà un soir de fête. Crêpes et film au programmes. Du bonheur d’être grand-parents... pendant que les parents profitent de... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]