4FCF4410-AD72-416D-AA98-138A37E8CD9C

C’est avec beaucoup de tristesse que je vois s’afficher partout les photos de ces treize militaires morts au combat.
Je n’ai plus beaucoup d’amis militaires ...de ma génération. Ceux que je connaissais sont la plupart du temps retournés à leurs foyers. Ceux d’aujourd’hui sont plutôt de la génération de mes enfants.
Mon fils est l’un d’eux.
Comme beaucoup de ses camarades il a sur sa poitrine un certain nombre de ces médailles aux noms qui évoquent des pays étrangers  ou des opérations de guerres qui, pour nous, semblent si loin.
Car nos militaires combattent depuis  toujours pour préserver la paix trop souvent compromise.
Il y a tant d’opérations que, souvent, vient leur tour de partir dans ces endroits dangereux...mortels.
Alors quand je regarde ces photos, je pense à lui, mais aussi je pense à ces familles aussi aujourd’hui dans la peine.
Un mélange de fierté et d’inquiétude. La mort parfois fait son choix parmi ces hommes jeunes, sympathiques et courageux qui ont pour la plupart suivi des parcours difficiles et exigeants pour devenir soldats.
Ils sont là pour protéger nos vies, nos familles, nos sociétés, nos équilibres.
Je suis assez ému quand je lis les commentaires ça et là, de voir combien nombreux sont ceux qui trouvent les bons mots pour dire combien ils les aiment et les admirent.
Oh ! Ça n’empêchera personne de rogner sans cesse leurs budgets, de leur contester le moindre euros. Car le monde est ainsi fait qu’on voudrait des héros...mais ne rien leur devoir.
Alors j’aimerais qu’ils entendent monter vers eux, ces remerciements, cette admiration, et cette fierté qu’ils ont fait naître.
Et j’aimerais dire à tous les proches de ceux qui viennent de disparaître combien je pense à eux, et que je prie pour eux dans ce moment qui doit leur sembler si difficiles.
Et qu’ils reposent en paix.
Et je voudrais aussi dire aux autres....aux vivants, à ceux qui viennent de perdre un ou plusieurs de leurs camarades toute ma reconnaissance et mon admiration devant leur choix courageux.