27 avril 2020

Au revoir mon « Journal des kiwis confinés ».

Là-bas c’est déjà le soir qui s’approche. Mais ce pays lointain (La Nouvelle-Zélande) aura été épargné par le maudit virus. Le pays a réagi très vite et retourne dès à présent vers une situation plus...normale. Dans une maison qui nous est chère on s’apprête à ce renouveau. Et c’est donc la fin annoncée du  « journal des kiwis confinés ». Presque tous les jours de cette période bizarre, quatre charmants visages s’inscrivaient  dans un téléviseur taillé dans un vieux carton. Ils nous donnaient des nouvelles, des... [Lire la suite]
Posté par Author à 08:27 - Commentaires [3] - Permalien [#]

22 avril 2020

Après un temps de silence...

Quelques jours que je n’ai pas écrit. Les mots ne venaient pas. Ma plume  était devenue paresseuse, une sorte de ras-le-bol de ce confinement. Vous me manquez tous. Oui, vous .... « les gens.. ». Ceux que je connais et ceux que je ne connais pas. Ceux que j’aime et ceux qui ne m’aiment pas. En ce temps d’isolement qui semble ne pas avoir de limites on aurait le pouvoir de faire tout ce qui attend, tout ce qu’on ne fait pas d’ordinaire. Mais ce n’est pas le temps de « faire ». On nous demande surtout de ne rien faire, de ne... [Lire la suite]
Posté par Author à 19:29 - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 avril 2020

Pâques...

C’était un été de vacances. Je faisais visiter une abbaye pas très loin de chez moi. Une abbaye qui avait connu ses heures de notoriété et qui était tombée dans l’oubli de l’histoire. Les bâtiments conventuels avaient été vendus en biens nationaux et l’église abbatiale était devenue l’église paroissiale d’une petite ville. C’était juste après mon bac et je m’apprêtais à rentrer en prépa. Je n’étais pas très pratiquant à l’époque.  Je passais donc huit heures par jour dans cette église entre des visites, un peu d’entretien... [Lire la suite]
Posté par Author à 20:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 avril 2020

Rétrécir son horizon...

C’est un curieux exercice auquel nous devons nous livrer ces temps-ci : apprendre à rétrécir son horizon, à regarder ce qui est à notre portée, à découvrir les richesses que nous avons à portée de mains ou de regards. Ma maison est au cœur d’un village qui compte encore beaucoup de ses remparts et cela dans une plaine alluviale...donc plate. Je n’ai aucun horizon (mais rassure-toi 😉😊 c’est quand même un gisement de bonheurs).Quel que soit l’endroit où se dirige mon regard, je ne vois que les murs, souvent très haut, d’autres... [Lire la suite]
Posté par Author à 08:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 avril 2020

Réflexions en mode confiné.

Assis dans mon salon, au cœur de mon village pourtant trop silencieux, je réfléchis à cette étrange paralysie du monde. Tout s’est arrêté, partout où presque. J’avais le souvenir, adolescent, d’une France qui s’était arrêtée en mai 68. Nous vivions à quelques dizaines de kilomètres de Paris dans une belle propriété à la campagne. Ce printemps de grèves avait été pour une parenthèse de vacances inattendues et de débrouillardise. Notre très grande famille vivait déjà un peu en autarcie. Maman mettait au monde l’avant dernier de mes... [Lire la suite]
Posté par Author à 12:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 avril 2020

Merci...Langage des signes..

Il faudrait chaque jour de cette période difficile remercier une catégorie de ceux qui œuvrent en ce moment pour le bien des autres. Chaque soir je regarde le bilan douloureux de ce mal invaincu. Je pense à cet homme qui l’exprime et qui, toute sa journée. a œuvré à essayer de mettre en œuvre des moyens pour affaiblir son adversaire impitoyable. Il vient répondre d’actes douloureux dont il n’est qu’en très faible partie responsable et expliquer à son pays avec patience comment essayer de lutter contre ce fléau. Je ne connais pas... [Lire la suite]
Posté par Author à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]