11 août 2017

Fête foraine

Depuis mardi le village s'agite. Les forains s'installent les uns après les autres et mettent en place leurs lourdes installations. Bruits de marteaux, de ferrailles, essais de sonorisation, c'est la fête votive et son accompagnement bruyant et populaire de manèges et de stands de toutes natures. Cette année le beffroi est tout neuf et sort d'une grande remise en état. L'horloge qui s'était tue pendant les travaux sonne à nouveau les heures et les demies. La vie reprend. Le village est entouré de barrières. On y circule avec... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 20:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 août 2017

Paul et Timothée

Deux noms de l'ancienne église. Deux amis epistolaires. Mais cet après-midi ce sont juste deux autres personnages, deux petits cousins qui vont rester sous la garde bienveillante d'un grand-père. Il s'était dit : "Profitons de l'aubaine. Goûtons un peu de paix. Les enfants et petits-enfants partent en promenade. Ils s'en vont visiter un château-musée. Je vais profiter de ce calme, prendre un livre, en jetant de temps en temps un coup d'œil à ces deux petits enfants sages." Si on ajoute que ce château-musée appartint à ce marquis... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 19:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2017

Bruits

J'entends une tourterelle qui roucoule cachée sous un toit. Le "bip-bip" du camion poubelle qui recule dans le village. Quelques oiseaux encore un peu timides. De temps en temps une auto qui traverse les petites rues du centre endormi. Un de ceux qui travaillent tôt pour notre bien-être.  Il fait plus frais en ce matin d'après-mistral. Un petit enfancon est passé très vite dans les bras de sa maman. La maitresse de maison, la seule qui aujourd'hui travaille à l'extérieur, se prépare à partir en grand silence. Dans la cour de... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 août 2017

Pluie et grand-mères,

...Ou "Comment rendre le monde plus agréable" Hier, un tout petit nuage dans un ciel bleu de rêve était venu nous confirmer qu'un peu de pluie allait enfin venir. Un peu de pluie d'aubaine qui viendrait arroser les jardins et relever un peu le niveau des rivières. Une toute petite parenthèse de fraîcheur dans cette période de canicule. Au petit matin, elle était là. J'étais un peu inquiet parce qu'aucun des dispositifs anti-pluie qui me permet d'éviter les catastrophes au second étage (bâches et seaux) n'avait été mis en place. ... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:29 - Commentaires [3] - Permalien [#]
03 août 2017

Cirque

Savoir qui d'eux ou de nous furent le plus enchanté de cette journée au cirque ? Trois générations fascinées ou attendries par la subtile alchimie qui règne dans cet endroit surprenant. Quatre petits, leur mère et leur tante et deux grands-parents attendris. C'est un ancien domaine délaissé, trop près de deux grandes routes qui ont eu un temps raison de son calme, et qui, grâce au cirque, à retrouvé une raison d'être. Le cirque s'installe ici pour de longues périodes. Sous les frondaisons d'un parc jadis abandonné où les espèces... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juillet 2017

Juste un petit rappel de bonheurs divers...

Une journée très chaude Un jardin qui produit en abondance Un beau chantier qui se termine : un beffroi éclatant  Un matin de bricolage  Une marche de cabane réparée avec l'aide d'un petit homme Il la peindra lui-même,  protégé d'une de mes vieilles chemises Des flèches fabriquées pour l'arc Le volet de la cabane réparé aussi La sieste... Dans l'après midi débarquent... Une mamet, une maman, deux jeunes filles et trois petites filles Puis un papet un peu plus tard Et tout se petit monde s'agite dans la... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 juillet 2017

Une toute petite fille d'honneur...

... s'est échappée du cortège. Elle est arrivée la première à la chapelle de la Sainte Vierge. Sa petite couronne de fleurs sur la tête. Quelques petites  dents de lait en moins qui lui donnent un sourire charmeur, son petit bouquet à la main, elle semble fascinée par ces jeunes mariés qui offrent leur prière. Il faut dire qu'ils sont beaux ces mariés  de carte postale : lui dans son bel uniforme militaire, elle dans sa belle robe blanche. Ça ressemble un peu à ce qu'elle voit à la fin de ces livres de contes : la jolie... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 17:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 juillet 2017

MMXVII

C'est la date de cette année. Elle est écrite discrètement sur une pierre, en chiffres romains, sur un coin du bâtiment. Le bâtiment, c'est ce Beffroi dont je t'ai déjà parlé plusieurs fois, ami lecteur. Et cette date de l'année 2017 est celle pour lui d'une grande rénovation. ... C'était en plein milieu du 19 ème siècle. Un siècle qui commençait plutôt mal...par une révolution. Le comtat Venaissin n'était pas vraiment concerné par cette révolution mais, opportuniste, il saisit la balle au bond et rejoignit ce mouvement. Il y eut... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 juillet 2017

Inquiétude et admiration

Depuis hier circule en boucle sur Internet un petit film émouvant et triste à la fois. Le départ, presque à la sauvette, du chef de nos armées, blâmé de n'avoir pas voulu se soumettre à une décision qu'il jugeait dangereuse et inappropriée. Il semble ému. Ses subordonnés applaudissent longuement son départ. On sent qu'il aimerait saluer chacun d'eux. On sent aussi qu'ils veulent manifester avec force mais dignité et dans les limites étroites de leur devoir comme ils trouvent injuste ce depart. Au-delà de la sympathie qu'on peut avoir... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 juillet 2017

Le dormeur

Dans la douceur feutrée de son lit de coton blanc un petit enfant dort juste au dessus de nous. Sa maman s'est absentée quelques jours avec ses aînés pour rejoindre des amis. Elle nous a laissé ce précieux cadeau. Je suis passé tout à l'heure dans sa chambre. Il dormait d'un sommeil léger peuplé certainement de rêves mystérieux pour nous autres...les "grands". Puis il s'est réveillé, le temps d'un petit pleur. Le bruit d'un oiseau ? Un peu de fraîcheur ? L'annonce du vrai réveil ? Je ne saurai jamais. Dans son petit berceau il avait... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]