21 décembre 2016

Berlin...je suis "Berlin"

Il y a presque deux ans, quand les premiers barbares ont frappé au coeur de notre beau pays, le monde entier s'est indigné. Chacun était "Charlie". Tous les sites des réseaux sociaux pleuraient à chaudes larmes. Nos amis et voisins allemands furent parmi les premiers à pleurer avec nous. Et la violence s'est répétée, plusieurs fois, absurde et lâche, tant il est facile de frapper au coeur un pays en Paix. Aujourd'hui l'Allemagne est frappée à son tour à quelques jours de Noël, avant de célébrer l'Enfant-Dieu. Et presque personne ne... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 décembre 2016

Objets, animaux, humbles, Enfant...Dieu

Marcher de son pas lourd pour tracer le sillon comme le bœuf puis réchauffer l'enfant de son haleine.Porter le fardeau sous le soleil malgré les coups de bâton. Être l'âne sans destin, presque sans existence.Veiller sur les brebis sans ménager sa peine. Dans le froid, dans la solitude, dans l'ennui...dans la prière, le berger s'approche. Il a senti quelque chose : un grand danger ? un vrai bonheur ? Quelque chose qui doit changer sa vie.Comme la paille nourrir les animaux ou réchauffer l'enfant ou bien les deux peut-être.Être la... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 03:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 décembre 2016

Noël se prépare : Père Noël, Skatepark et beffroi

Ma chère Mamie, ma chère Mémé, mon cher Pépé,(*) Si c'est à vous que j'écris aujourd'hui c'est pour vous rassurer. Hier, dans mon village, il y avait la procession de Noël pour les enfants. Toute la journée des jeux étaient organisés pour eux un peu partout. Puis à la nuit tombée, chacun prit son flambeau. Ils traversèrent les rues dans l'obscurité. Ils s'arrêtèrent au beffroi. Là, une étrange petite dame en longue robe, aux cheveux roux et frisés, les fît chanter et d'une belle voix, appela le Père Noël qui descendit du plus haut... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 décembre 2016

Crèche ....et laïcité.

Notre crèche est installée. Chacun des santons a pris sa place, y compris, comme chaque année les nouveaux qui sont venus se rajouter aux plus anciens. Cette année une jolie lavandière, un petit mouton (qui se reconnaîtra), un petit porcelet amusant et une jolie barque. Ma contribution à été bien faible. Elle a juste consisté à monter sur la colline chercher les mousses, les branches, les quelques cailloux. Tout le reste vient d'Elle : l'art d'utiliser les matériaux, de placer avec talent toutes ces choses dans le coin du salon sur... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2016

Un santon : Jocelyne

La matinée commençait mal. Il y avait un colis à poster et, vu les horaires de la poste, ça décalait ma journée de travail. Arrivé à la poste, porte fermée. Un employé nous parle d'un problème d'électricité sans savoir nous dire l'heure de la réouverture. Une heure après, une affiche annonce que la poste sera fermée toute la matinée. Je repars, contrarié...Sur le chemin de la maison, je rencontre Jocelyne. Une femme sans âge qui vit pas très loin de chez moi. Je ne sais pas sa vie ...ou si peu. Elle la partage avec un père et une mère... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 10:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 décembre 2016

Nuances de gris

Le brouillard envahissait tout l'espace. Il étouffait les rares bruits du dimanche matin dans le village. J'étais levé à l'aube mais je n'avais pas voulu La tirer d'un sommeil qui paraissait profond et qui semblait bien nécessaire. Nous irions à la messe au village dans notre eglise voisine. Et puis Elle s'est levée et nous avons tellement traînés que nous sommes quand même arrivés légèrement en retard.  Il restait des places dans la seconde partie de la nef, au deuxième rang. Le premier est généralement rempli de ceux qui ne se... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 06:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 décembre 2016

Lo tedhal

En araméen,  il paraît que ça signifie "Ne crains rien !". Et pourtant qu aurions-nous à craindre dans cette assemblée d'amis qui se retrouve ici une dizaine de fois par an ? La maison est très belle, une ancienne ferme devenue bastide où, grande famille oblige, les greniers se sont transformés en chambres pour accueillir enfants et petits-enfants... et amis. On arrive à la nuit tombée, les uns après les autres. Si tu l'observais de loin tu te demanderais mon ami à quel étrange complot tous ces gens participent. Les voitures... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 décembre 2016

Et si....(0)

Tu me demandes mon ami en quelque sorte ...de te prouver l'existence de Dieu. Avoue que c'est une mission bien difficile, bien d'autres plus compétents que moi se sont cassé les dents sur une telle démonstration.Quand nombreux autour de toi s'acharnent soit à démontrer son "inexistence", soit la nocivité d'y croire, en tous cas de croire en quelque dieu que ce soit (comme si toutes les croyances se résumaient au seul fait de croire ) je te demanderai trois choses : la patience, la bienveillance et l'ouverture de ton cœur et de ton... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 décembre 2016

----500-----

Cinq cents petites histoires écrites un peu chaque matin. Cinq cents petites tranches de vie d'un homme qui ne savait ni dessiner, ni sculpter, encore moins jouer de la musique, ni photographier. Un homme à l'écart de tout art et de tout talent mais qui avait juste envie de dire, dans le monde qui l'entoure, tout ce qu'il trouvait de beau et parfois d'en fustiger quelques laideur. Mais Dieu, le Bon Dieu, lui fit un jour comprendre qu'il pourrait peut-être s'en sortir avec ce qu'il avait autour de lui. Ecrire des lettres, et puis des... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:57 - Commentaires [7] - Permalien [#]
06 décembre 2016

Lettre a l'Enfant de la crèche.

Cher Enfant-Jésus, C'est à vous que j'écris en direct. Non, que je ne veuille en aucune manière vexer le Père Noël : il est bien nécessaire que d'autres que vous veillent dans l'ombre aux petits bonheurs des plus petits. Je ne vois pas comment, en Votre Nom on pourrait s'en insurger d'une quelconque manière. Je vous écris à l'approche de votre anniversaire pour vous remercier. Vous remercier bien sûr de votre venue dans notre monde et de ses belles conséquences. Mais aujourd'hui plus particulièrement de la joie de Noël et de cette... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]