20 avril 2018

Un peu plus pauvre ? Beaucoup plus riche .

L'apprentissage d'une langue étrangère est une école d'humilité. Et cette qualité manque cruellement à l'homme qui écrit ces quelques lignes. Mais cet homme peut être opiniâtre et s'entêter.Mon gendre est au travail. Ma fille a pris son tour de garde de trois petits bambins dont les parents se partagent la garde pour trouver chacun a leur tour un peu de liberté. ELLE, a pris le relais et accompagne aux jardins la classe de CP avec la maitresse et d'autres parents.Je profitai donc ce matin d'une maison vide pour aller faire quelques... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 12:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 avril 2018

Progrès,

Il y a deux catégories de gens qui m'exaspèrent : ceux qui n'ont que le mot de "progrès" à la bouche et qui,en son nom, justifient les plus imbéciles des pratiques et des inventions; et ceux pour qui "progrès" est un "gros mot", et qui croient que tout ce qui est moderne est l'incarnation d'une sorte de mal venu pour nous anéantir. Je déteste autant les minimalistes imbéciles d'ATTAC que les geeks débiles collés à leurs écrans.Oui je l'avoue : je passe beaucoup de temps lié à ma tablette ou à mon téléphone et je me réjouis de... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 03:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 avril 2018

Où il est question de papillons...et de japonais.

Il est aux Pays-Bas un endroit fort couru et pourtant très éphémère. Un grand parc dans lequel de nombreux jardiniers présentent de façon charmante toutes les plantes à bulbes du printemps. Ici, tulipes, narcisses, jonquilles, hyacinthe se le disputent en beauté et en rareté. Présentées de fort belle manière autour de pièces d'eau : c'est vraiment un endroit magnifique. L'exposition dure environ trois mois de mars à mai et est envahie de touristes depuis le matin jusqu'au soir. Je ne dirai pas que je déteste les touristes. J'en... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 02:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 avril 2018

Jacques....mais pas de haricot magique

Ils ont d'abord été un peu déçus les petits enfants de la classe de CP du lycée français de La Haye. L'homme qui était en face d'eux, le grand-père de Tiphaine, allait bien parler de son jardin, comme prévu, mais ce n'était pas le "Jacques" de "Jacques le jardinier et le haricot magique" de leur livre d'histoires.Mais pleins d'indulgence, ils écoutèrent sages et patients le petit exposé que l'homme, un peu intimidé de cet auditoire savant, leur fit de son jardin, de ses légumes, de ses outils, de son village.À base de dessins... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 14:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 avril 2018

Riche...

Riche d'une petite communiante qui s'avance vers la table, la tête coiffée d'une couronne de fleurs, Riche d'une famille rassemblée dans le pays des moulins à vent pour célébrer cet événement capital,Riche des amis des enfants, des amis des amis, de la familleRiche de la chorale africaine du samedi aux boubous multicolores,Riche de l'autre, plus classique, du dimanche, Riche de ces grands vélos sombres qui sillonnent les routes de tous côtés ,Riche de cette nouvelle langue qui ne m'est plus tout autant inconnue,Riche de cet échange... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2018

J'ai bien pensé à vous Madame...

Ce Jeudi-Saint pendant l'office, dans cette abbaye et que vous aviez vu se construire pas très loin de chez vous. Je me demandais comment vous étaient comptées ces longues années d'exil que cette maladie vous imposât durement. Cette maladie qui vous écarte doucement des vôtres, d'abord joyeusement puis d'une façon de plus en plus brutale, sans que même ceux qui vous aiment le plus ne puissent vraiment comprendre. Je me suis souvenu du début, quand vos absences pouvaient faire sourire et même être vraiment drôles. Puis on vous vit... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 mars 2018

À mes amis,

Je savais la semaine dernière que notre week-end serait joyeux. Nous irions dans un beau pays de montagne assister au mariage de deux jeunes amis. Nous savions que ce serait un doux moment. Ce que j'ignorais c'est que dans le même temps un homme s'apprêtait à apporter la mort, la haine et la violence dans un de ces endroits paisibles qui font notre pays. Un endroit symbolique parce qu'il représente exactement ce que nous sommes : un peuple en paix. Alors je n'ai pas su ce matin ce que j'avais le plus besoin d'écrire : le bonheur de... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mars 2018

Espoir...

Il est de bon ton de décrier l'histoire présente de notre nation. Tout semble parfois aller à la vau-l'eau. Les gens qui nous gouvernent, pas plus que nous-mêmes ne semblent capables de définir une morale partagée, une loi commune.Alors dans ce chaos s'installent.... les barbares. On en a eu l'illustration ces dernières années, à chaque fois que des hommes débarquent dans nos villes pour tuer avec haine et sans raison, au nom d'une "guerre sainte" qui contamine le monde entier. La seule force ne suffit pas à faire taire de tels... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 16:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 mars 2018

Mariage au pied du Mont-Blanc,

Personne (en tous cas, pas nous) n'avait très bien compris le "pourquoi" de l'endroit de ce mariage qui s'annonçait. Pourtant nos filles, qui connaissaient le lieu, nous avaient dit :"Vous verrez. L'endroit est magnifique. Vous serez étonnés." Forts de cet avertissement nous sommes partis tôt. C'est vrai que, dès qu'on approche des Alpes on se sent comme aspirés par la beauté de ces sommets, encore très enneigés, qui nous dominent de toute leur élégance. Les routes suivent d'abord les vallées et puis s'enfoncent profondément par de... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 12:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2018

Délicatesse

Le soleil est bien installé chez moi et dans mon petit jardin, pourtant trop ombragé, de nombreuses fleurs font éclater leurs couleurs : essentiellement des crocus, des narcisses, des jonquilles et des tulipes.  Le bâtiment en ruine que fait face à ma maison devrait dans quelque temps reprendre une existence. Marque du temps : ce sont trois générations de notre famille qui s'uniront dans ce même projet de bâtiment commun qui deviendra, si Dieu le permet, une halte de vacances.Mais je veux te parler aujourd'hui ami lecteur de... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 16:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]