20 juillet 2017

Inquiétude et admiration

Depuis hier circule en boucle sur Internet un petit film émouvant et triste à la fois. Le départ, presque à la sauvette, du chef de nos armées, blâmé de n'avoir pas voulu se soumettre à une décision qu'il jugeait dangereuse et inappropriée. Il semble ému. Ses subordonnés applaudissent longuement son départ. On sent qu'il aimerait saluer chacun d'eux. On sent aussi qu'ils veulent manifester avec force mais dignité et dans les limites étroites de leur devoir comme ils trouvent injuste ce depart. Au-delà de la sympathie qu'on peut avoir... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 juillet 2017

Le dormeur

Dans la douceur feutrée de son lit de coton blanc un petit enfant dort juste au dessus de nous. Sa maman s'est absentée quelques jours avec ses aînés pour rejoindre des amis. Elle nous a laissé ce précieux cadeau. Je suis passé tout à l'heure dans sa chambre. Il dormait d'un sommeil léger peuplé certainement de rêves mystérieux pour nous autres...les "grands". Puis il s'est réveillé, le temps d'un petit pleur. Le bruit d'un oiseau ? Un peu de fraîcheur ? L'annonce du vrai réveil ? Je ne saurai jamais. Dans son petit berceau il avait... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 juillet 2017

Bruits de vacances

Tous les bruits sont différents, l'été, quand la maison s'éveille. Le bruit du village est comme estompé par la baisse d'activité comme si la chaleur plaquait au sol les sons qui tentent de se manifester. La maison dort. On entend cependant les chants d'oiseaux du matin et ,cette année, ( dans quel arbre a-t-elle bien pu se nicher ?) dans mon jardin on entend même une cigale...mais ce seraplus tard. Parfois venant d'une chambre d'enfant, on entend un soupir ou un petit bruit de rêve qui s'envole, ou simplement les premiers bruits de... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2017

Tête à tête avec un angelot

La soirée fut douce, dans la fraîcheur bienfaisante du  Ventoux, pique-nique familial et amical au pied du chalet de nos amis de toujours. " La-haut, sur la montagne, l'était un vieux chalet." Un endroit qu'on a vu un jour arriver comme dans un rêve, où on a mis un peu de son travail, qu'on a vu grandir et se transformer en une de ces choses qui restent dans les mémoires bien au delà de leur propre existence. Un dizaine d'enfants jouent autour de nous, quelques-uns partent en promenade, d'autres au contraire se protègent... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 16:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 juillet 2017

Le vent ....

...souffle très fort. C'est lui qui donne le rythme. Le marché est un peu vide ce lendemain de 14 juillet. Peu de marchands. Peu de monde. Trop de vent. Un ciel d'un  bleu tellement bleu qu'on ne saurait le raconter.  La maison s'est remplie de belles personnes et de bonnes surprises. Chacun retrouve ses marques et très vite dans cette maison où l'on "fait" chacun trouve l'activité qui lui convient. Le spectacle qu'on prépare, les feuilles qu'on ramasse avec grand-père, la cuisine avec grand-ma, le puzzle avec la plus... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 14:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Nid d'aigle....

"En remontant la rivière, tu arriveras à une sorte de nid d'aigle sur lequel a été bâti un château...". C'est là que nous avons passé la journée de dimanche. Pardonne-moi, ami lecteur, si je t'ai déjà parlé de l'endroit mais je dois dire qu'il m'attire et me fascine à la fois. C'était un dimanche un peu particulier. Nous avions passé trois jours à travailler d'arrache-pied pour apprêter la maison à l'arrivée de nos enfants-estivants.  Levé tôt , j'allais au jardin arroser et cueillir quelques légumes pour en faire profiter mes... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 20:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 juillet 2017

12 juillet

Juste deux roses posées sur un fond de ciel d'azur vers deux âmes envolées trop tôt dont je fête aujourd'hui, sans elles,  l'anniversaire de leurs naissances. Une petite filleule partie, à peine née, vers un monde de gloire, petit passage tout en douceur. Une grande sœur un trop long temps séparée de nous. Deux passages sur terre qui se rappellent à moi plus précisément quelques fois par an et particulièrement à leurs anniversaires. Je ne sais pas vraiment si je déteste  ce jour qui me rappelle leur absence et qui met dans... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 10:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 juillet 2017

Crémaillère comtadine

Le soir est là, paisible. Le corps est encore lourd des travaux de la journée sous cette chaleur accablante. Si l'été est bien là cette année il veut le faire savoir : on ne dira pas qu'il a hésité, qu'il a été timide. On parle de canicule, de réchauffement, d'orages et d'incendies de forêts. Bref on est en été, en Provence, dans cette ancienne capitale du Comtat Venaissin qu'on fréquente beaucoup moins depuis que nos enfants ont quitté leurs écoles. Elle, pourtant y travaille une semaine sur deux mais elle y entre à peine, travaille... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juillet 2017

Anniversaire

C'était à Marseille. La nuit avait été courte. Nous n'avions pas le téléphone. Alors la clinique avait appelé mon beau-père qui m'avait prévenu de l'imminence de la naissance. J'étais parti très vite. la ville, à l'aube, circulait encore assez bien et j'étais arrivé à la clinique au bon moment. J'étais inquiet pour de vraies raisons médicales. Je crois que j'ai prié. Elle, était courageuse. Elle, avait l'air trop jeune pour un bébé. Je restai à côté d'Elle, incapable d'autre chose que d'être là et de la voir souffrir.Au fur et à... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:33 - Commentaires [6] - Permalien [#]
05 juillet 2017

Cache-cache

Quatre petits chatons ont entamé avec nous une étrange partie de cache-cache. Leur petite maman, petite chatte blanche, est venue les faire naître quelque part dans notre jardin. Où ? Je l'ignore. Peut-être dans le tas de pierres qui attendent sagement la reconstruction d'un mur. Peut-être dans le petit bois qui servira à allumer nos feux de l'hiver. Et ces chatons sont là. On en a compté quatre, tigrés ou blancs et noirs. Je ne sais pas s'ils ont établi la leur résidence ou s'il ne viennent que de temps en temps. Dès qu'ils nous... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 22:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]