10 mars 2018

Fier d'être un homme !

Depuis quelque temps le monde nous renvoie de l'homme une image bien dégradante. Le processus et bien connu : on part de quelques exactions intolérables pour se livrer à une généralisation abusive et dégradante. L'homme, réduit à l'état de "mâle" pervers et agressif est pointé du doigt et présenté comme un prédateur qu'il faudrait sans cesse contraindre et sanctionner. Le moindre geste galant est vu comme une stratégie perfide, la moindre politesse est manoeuvre. Alors Ma Mie, mes filles et petites-filles, mes soeurs, mes nièces,... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:46 - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 mars 2018

3131

3131 mots.....C'est un drôle de nombre. C'est celui qu'affiche depuis quelques jours mon compteur de mots ...néerlandais. C'est vrai qu'ils me paraissaient d'abord bien étranges ces mots aux allures si lointaines de ceux de mon propre langage.Pendant six mois, j'ai tenté chaque jour d'en apprivoiser quelques-uns. D'abord ils. Se présentèrent en ordre : les mots de salut, ou de remerciements, les mots les plus urgents pour parler à d'autres êtres ( en tous cas pour leur montrer nos bonnes intentions). Les mots mal prononcés qui font... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2018

Ennui

Le matin était passé vite. Un lever sans histoires. Quelques affaires à traiter et l’apprentissage d’une langue peuvent assez bien occuper un homme enclin à la paresse. Il y avait mille justifications : le froid qui saisissait tout sur son passage et qui inclinait à l´isolement, au chaud, à l’intérieur. Un repas expedié, une sieste attendue mais l´énergie qui ne vient pas.  « Les livres en cours pour l’instant , se dit l’homme, sont pour l’heure trop savants. Allons chercher un roman, un ouvrage plus léger. Tiens ! Un Jules... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 18:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 février 2018

Lorsqu'il pleut en Provence...

Une petite pluie fine et mesquine n'a pas arrêté de tomber ce jour. Or la Provence est faite pour des pluies torrentielles capables en un jour d'inonder la campagne mais pas pour ces petites pluies sans éclat. Le village avait l'air endormi. Le marché déserté était même un peu triste. Un haut parleur y diffusait sans conviction une musique de supermarché. Pas question d'aller au jardin. Une sorte de langueur s'était installée en moi que même la sieste ne parvint pas à dissiper. J'eus bien vite épuisé le bonheur d'un livre,... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 19:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 février 2018

Grandes familles : mariage en Sologne (4...fin )

  Chère Maman, cher Papa, Je veux terminer ce récit en vous parlant du 'lendemain de mariage". On est en février et dans ce grand domaine qui nous accueille personne d'autre que nous. On a presque l'impression que le domaine nous appartient. On a toujours rêvé en famille de posséder une telle propriété qui puisse nous accueillir tous ensemble mais nous sommes plus riches d'enfants et de bonheurs que d'argent...alors...ce n'est pas le cas.Lendemain d'un jour de noce où l'on s'est couché tard, on voit d'abord apparaître les... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 21:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 février 2018

Grandes familles : Mariage en Sologne...Colombe (2)

On pénètre dans le domaine. Quelques maisons entourent en hameau un petit château du 19ème siècle, un de ces relais de chasse parsemés dans ces forêts giboyeuses. L'ensemble est charmant sous la neige, juste éclairé par la lumière des phares. Une des maisons est éclairée et on entend des voix. Un panneau nous guide vers une de ces petites maisons de bois qui doit nous accueillir pour deux nuits. Nous installons nos bagages, dînons rapidement et partons à pied vers la maison éclairée. Quelques grosses voitures indiquent la présence... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 12:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 février 2018

Grandes familles : mariage en Sologne (3)

Chère Maman, cher Papa, Je reprends le cours de mon petit récit pour vous parler du mariage lui-même. Une jolie petite mariée que la benjamine de cette grande et belle famille !Une robe toute sage, un petit haut bordé de fourrure recouvre ses épaules. Ce petit haut enlevé lors de la soirée permettra de découvrir la jolie jeune femme qu'est devenue celle dont on se souvient comme petite enfant. Un voile de tulle recouvre son visage qu'on lèvera symboliquement après les consentements.L'église est remplie de monde. De tous âges mais... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2018

Grandes familles : Mariage en Sologne (1)

Chère Maman, cher Papa, J'aurais aimé que vous soyez là. Une grande partie de la famille était rassemblée pour le mariage de la petite dernière de votre fils aîné. J'espère que vous me pardonnerez mais il me faudra plusieurs jours pour raconter ce petit épisode de la saga familiale.On était bien heureux de monter ainsi dans ce "Grand Nord" qu'est la Sologne pour les provençaux que nous sommes devenus. Nous nous faisions une joie de ce long week-end : la joie des retrouvailles, la certitude d'un bon moment, le bonheur de cette belle... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 février 2018

Lettre à un petit homme qui fut si courageux...

Mon cher petit Gaspard, C'est le jour de ton anniversaire de ton entrée au Ciel que nous est parvenu ce beau livre d'amour que tes parents ont écrit à quatre mains.Sur la couverture un petit homme laisse s'envoler vers le Ciel un joli ballon d'or comme nimbé d'une belle auréole.C'était l'heure du déjeuner. J'ai ouvert le livre et je l'ai lu d'un trait. J'ai revécu ces moments que tes parents nous donnaient à partager, leurs peurs, leurs joies, leurs inquiétudes, leurs chagrins.Alors j'ai repensé à toi, à ces souffrances que tu vivais... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 19:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 janvier 2018

Bon anniversaire Maman !

31 janvier...Et oui ma chère Maman c'est ton anniversaire. Je pense que jusqu'à mon dernier "31 janvier" sur cette terre, j'y penserai encore et que j'aurai ces images de toi qui défilent devant moi. Je pense que tu sais tout là-haut de ce qui concerne la famille. Tu as donc vu la peine de ceux qui accompagnèrent ton gendre dans sa dernière demeure. J'espère que tu comprends mieux que nous pourquoi certains partent plus tôt que d'autres laissant derrière eux des situations difficiles et des enfants trop jeunes. Je crois que ma petite... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]