12 février 2015

Intermède

Prendre un peu le temps de se reposer du voyage. Laisser les émotions revenir à la surface. Laisser les mots s'organiser et les phrases se construire dans le silence. Ils sont revenus dans le froid. Très vite le froid trop dur a laissé sa  place à ces journées normales d'hiver où il gèle bien un peu mais où, quand on se croise, après "Bonjour. Comment ça va ?",  on s'entend répondre : " Comment ça pourrait aller mal ? Tu as vu ce temps ? " Et alors on regarde ensemble le ciel, de ce bleu intense, comme lavé par le Mistral.... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 février 2015

Caledonie 3 - Nouméa

Déjà le vol se termine. Un peu de fatigue. Un peu d'émotion. Il fait nuit. On aperçoit seulement à l'atterrissage  quelques lumières de la ville. Il fait chaud, très chaud : un peu comme si d'un seul coup on avait ouvert la porte d'un four. Une chaleur qui vous saisit et fait regretter le choix des vêtements trop chauds choisis au départ. Avant même de récupérer leurs bagages ils aperçoivent un homme grand, bronzé qui parcourt la salle d'attente. Un dernier contrôle et ils sont là. Il porte à la main deux colliers de fleurs, une... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2015

Calédonie -2 : Un petit coin de France

Rester petit garçon : Le temps n'a pas réussi à vaincre ce sentiment enchanté qu'il y a chez l'homme lorsqu'il décolle du sol. Quelle  que soit la raison et quel que soit le moyen, l'enchantement demeure. Le voyage est long pourtant et la plupart du temps l'avion est plongé dans une obscurité calculée. Mais il y a ce rêve, ce silence feutré et même l'inconfort des places trop petites pour un corps trop grand. Il y ces escales dans des endroits étrangers et isolés du monde que sont les aéroports : une foule bigarrée et... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 04:38 - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 février 2015

Nouvelle-Calédonie - 1

C'était un long voyage...à l'autre bout du monde dans ces pays où les gens marchent à l'envers et pourtant ne tombent pas. Un voyage improbable, puis impossible...et qui finit par se faire. Un voyage où l'on part du froid vers le chaud, où le chaud devient plus chaud et ,lorsqu'on revient,  on trouve alors le froid plus froid. Un voyage sur une ile, ou plutot sur quelques îles rassemblées. On part. On prend l'avion pour de très longues heures. On part le matin. On arrive le soir. La grande aiguille a fait presque trois... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 21:12 - Commentaires [3] - Permalien [#]
03 février 2015

Bonne Nouvelle a partager....merci à tous !

Aujourd'hui Erwan a 8 ans.... et enfin une Bonne Nouvelle !  Erwan a quitté le service de réa pour réintégrer sa chambre initiale. Non seulement il n'a plus de risque d'hémorragie mais son système de cellules s'est réactivé pour un fonctionnement normal. Il est toujours extrêmement fatigué car il a fait une sortie d'aphasie précoce ( plutot bon signe) et à mal partout, ce qui va avec. Apparement la greffe semble bien prendre...attendons bien sur le résultat final. A tous donc un énorme merci. Merci de votre constance, de votre... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 06:31 - Commentaires [6] - Permalien [#]
29 janvier 2015

Erwan

Merci de continuer à prier pour Erwan :  "Notre petit Erwan est de nouveau en service de réanimation a cause de graves complications suite à sa greffe, il risque une hémorragie cérébrale d'un instant à l'autre... Merci une nouvelle fois de le soutenir de vos prières, et n'hésitez pas à faire passer l'info . Du fond du cœur merci, il a encore tellement besoin de vous..."  
Posté par nic153 à 12:11 - Commentaires [9] - Permalien [#]

16 janvier 2015

Erwan : Une histoire au pays des anges gardiens. (à partager sans modération)

Tu l'ignores peut-être, ami lecteur, mais il y a eu ces derniers temps une grande agitation au pays des anges gardiens. Un grand remue-ménage autour de l'ange gardien d'un petit garçon nommé Erwan. Il se trouve que ce petit garçon a été très malade : pas une maladie ordinaire, une maladie qu'on appelle orpheline pour bien montrer qu'il n'y a pas beaucoup de cas. Ce petit garçon allait très mal et son ange gardien etait tres embêté. Il craignait le pauvre ange pour ce petit garçon sur qui il devait veiller.  Il avait peur qu'on... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:11 - Commentaires [14] - Permalien [#]
14 janvier 2015

Le petit homme en rose - Fable : Un pigeon innocent

Mon cher ami,  Tu me demandes de te raconter ce que mon pays a vécu ces derniers jours. Je n'ai pas vraiment le cœur à le faire alors je vais te raconter une petite fable. "C'était un pigeon parisien, un peu voyou, un peu mendiant, très paresseux. Il vivait de rien : un peu de pain donné par des passants charitables, un peu de chapardage et surtout le contenu des poubelles mal fermées. Il avait été longtemps pourchassé par les hommes car il souillait de ses excréments les beaux monuments de la capitale. Heureusement pour lui,... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 14:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 janvier 2015

Je suis......

Meurtri.        parce que des hommes en armes sont arrivés dans mon pays pour porter la mort et la destruction, Triste          de toutes ces morts inutiles et injustes,  Fier              de ces hommes et ces femmes courageux qui ont exposé leur vies pour protéger les nôtres et qui ont du parfois en payer le prix fort, Fort              de ma religion qui convertit par l'amour et la raison et non par... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 11:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 janvier 2015

Solutions à la crise : Cathelineau, Raspail, Mon Village

Cette nuit était une de ces nuits qui le surprit dans son rythme même. L'homme s'était réveillé encore plus tôt que d'habitude, au cœur même de la nuit. Mais au contraire des autres fois ce n'était pas la lueur discrète du réverbère de l'impasse qui éclairait la chambre au travers des rideaux, mais Sa lampe de chevet : Elle s'était réveillée dans la nuit ou peut être même ne s'était-elle pas du tout endormie et elle lisait en faisant le moins de mouvements possibles. Il devait à une enfance parfois un peu "inconfortable", de... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]