08 mars 2015

Où il est de nouveau question d'Erwan...

Ce soir, très loin de nous sur la terre , s'élève vers le Père la prière pure de trois petits enfants. Deux petites princesses et un petit chevalier que j'aime particulièrement parce qu'ils sont mes petits-enfants..C'est une prière simple et sage à la fois portée par des cœurs purs. Comme celles de leurs nombreux cousins de tous âges, de leurs amis, comme celles de nombreux adultes parents ou amis,  elle comporte depuis quelques temps une intention particulière : " Pour Erwan, notre grand cousin malade". Erwan est un grand garçon. Il... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 22:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2015

Calédonie 7 - L'oncle Louis

c'est déjà le neuvième jour. L'immersion continue. Chaque jour l'île devient un peu plus notre. On se sent Calédoniens. La tête est encore pleine de ces paysages merveilleux. Il faut reprendre un peu de forces. Ce sera la journée d'oncle Louis. "Mais qui est donc cet Oncle Louis qui débarque tout à coup dans l'histoire ?" Se demandera le lecteur, curieux de voir débarquer là un nouveau personnage. L'oncle Louis, c'est un de ses oncles à Elle, ou plutôt un grand-oncle, le frère de son grand-père. C'est un peu l'oncle d'Amérique à la... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 20:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 février 2015

Escapade scoute

Tu te demandes, ami lecteur, pourquoi ce récit de vacances en Calédonie  s'est soudain arrêté. Ta question est bien légitime et ,rassure-toi, dès demain je reprendrai le cours de mon histoire.  Mais ce temps qui ne sait pas ce qu'il veut en est le grand responsable : des jours de pluie. Un sol qui se charge d'eau et des nappes qui débordent. Puis le lendemain un Mistral à décorner les taureaux de Camargue. Et de nouveau la pluie. Et de nouveau le vent.  On ne sait plus quelle conduite adopter et,chaque soir, le feu... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 21:54 - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 février 2015

Calédonie 6 - Le Nord

Remonter vers le nord de l'île. S'enfoncer plus profondément au coeur de ce pays. Dans ce pays les coeurs de ville sont assez peu marqués. Pratiquement pas de maison à étage. Des jardins soignés aux plantes et fleurs généreuses. De rares magasins. On est si loin de chez soi et l'ambiance est si différente qu'on est toujours un peu surpris que les gens nous parlent en français. Notre fils connaît la ville. Il est venu là remplacer un de ses collègues dans son régiment. Plus on monte vers le nord plus le pourcentage de kanaks est... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 février 2015

Calédonie 5 - le bagne

C'est le quatrième jour et l'île déjà nous est familière. Les accents, les visages, même la façon un peu nonchalante de marcher des habitants écrasés par la trop forte chaleur de l'été  . On a déjà beaucoup circulé dans Nouméa. Beaucoup d'allers et  retours entre nos premières impressions et l'histoire ou la géographie de l'île. Une île rentrée dans l'histoire de notre pays il n'y a pas si longtemps. Cinq générations...peu de chose. Si loin de toutes les routes, cette île serait restée longtemps abandonnée sans ses richesses... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 février 2015

Caledonie 4- (fin de l'intermède) : Il était un navire ....

Pas :  un "petit navire" ....comme dans la chanson,  mais un beau navire qui dresse fièrement sa belle silhouette grise dans la baie de l'Orphelinat  L'île est trop peu peuplée pour générer un gros trafic maritime. Sur la route qui longe la mer, on aperçoit seulement quelques bateaux de plaisance. Parfois, au loin, un minéralier qui assure le transport du nickel ou un paquebot qui déverse pour un jour ou deux une cargaison de touristes australiens ou de japonais en croisière, viennent briser la ligne d'horizon. Ce... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 février 2015

Intermède

Prendre un peu le temps de se reposer du voyage. Laisser les émotions revenir à la surface. Laisser les mots s'organiser et les phrases se construire dans le silence. Ils sont revenus dans le froid. Très vite le froid trop dur a laissé sa  place à ces journées normales d'hiver où il gèle bien un peu mais où, quand on se croise, après "Bonjour. Comment ça va ?",  on s'entend répondre : " Comment ça pourrait aller mal ? Tu as vu ce temps ? " Et alors on regarde ensemble le ciel, de ce bleu intense, comme lavé par le Mistral.... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 février 2015

Caledonie 3 - Nouméa

Déjà le vol se termine. Un peu de fatigue. Un peu d'émotion. Il fait nuit. On aperçoit seulement à l'atterrissage  quelques lumières de la ville. Il fait chaud, très chaud : un peu comme si d'un seul coup on avait ouvert la porte d'un four. Une chaleur qui vous saisit et fait regretter le choix des vêtements trop chauds choisis au départ. Avant même de récupérer leurs bagages ils aperçoivent un homme grand, bronzé qui parcourt la salle d'attente. Un dernier contrôle et ils sont là. Il porte à la main deux colliers de fleurs, une... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2015

Calédonie -2 : Un petit coin de France

Rester petit garçon : Le temps n'a pas réussi à vaincre ce sentiment enchanté qu'il y a chez l'homme lorsqu'il décolle du sol. Quelle  que soit la raison et quel que soit le moyen, l'enchantement demeure. Le voyage est long pourtant et la plupart du temps l'avion est plongé dans une obscurité calculée. Mais il y a ce rêve, ce silence feutré et même l'inconfort des places trop petites pour un corps trop grand. Il y ces escales dans des endroits étrangers et isolés du monde que sont les aéroports : une foule bigarrée et... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 04:38 - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 février 2015

Nouvelle-Calédonie - 1

C'était un long voyage...à l'autre bout du monde dans ces pays où les gens marchent à l'envers et pourtant ne tombent pas. Un voyage improbable, puis impossible...et qui finit par se faire. Un voyage où l'on part du froid vers le chaud, où le chaud devient plus chaud et ,lorsqu'on revient,  on trouve alors le froid plus froid. Un voyage sur une ile, ou plutot sur quelques îles rassemblées. On part. On prend l'avion pour de très longues heures. On part le matin. On arrive le soir. La grande aiguille a fait presque trois... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 21:12 - Commentaires [3] - Permalien [#]