17 juillet 2015

Je n'aime pas la mort.

Rassure-toi, ami lecteur, je n'ai pas perdu la foi. Je crois toujours qu'après la mort il y a une autre vie et j'ai confiance en ceux qui m'ont relayé l'idée que c'était là notre vraie destinée. J'ignore ce que sera la mienne, si je serai digne et confiant ou au contraire inquiet de devoir rendre compte de bon nombre de péchés pas tous très bien confessés. De nature optimiste je fais davantage confiance au Bon Dieu qu'à moi et je crois davantage à sa miséricorde qu'à un esprit un peu revanchard qui, je l'avoue, me décevrait... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 22:43 - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 juillet 2015

Ombres et lumières

La chaleur semble s'être installée ici pour un long moment rendant les efforts difficiles. Mais qui voudrait se plaindre de ce temps. La maison vit à un rythme dicté par celui de trois petits enfants. Le dernier, un instant malade, a retrouvé son énergie. Le maître de maison (un nom qui n'a jamais aussi été peu mérité tant il est soumis aux désirs de ces petits êtres) s'efforce d'associer le bonheur de ces présences légères et quelques contraintes de chantiers en retard et de mairie qui ont aussi besoin de leur part de travail. Les... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 juillet 2015

Un petit garçon malade

Oh ! Rassure-toi mon ami, il semble qu'il n'y ait rien de grave, seulement une voix cassée et une toux un peu rauque. Ce n'est pas un petit garçon ordinaire, c'est un petit chevalier courageux. Il a pleuré cette nuit et son grand-père ne l'a pas entendu. Il a simplement constaté, à l'aube qui le réveille d'ordinaire,  qu'à côté de lui la place était vide. Une rapide enquête lui a permis de retrouver sa femme couchée au côté du petit chevalier. Et puis l'ayant rejoint après une nuit difficile c'est elle  qui s'endormit. Le... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 juillet 2015

On était 13 et même 14

Chère Maman, cher Papa, chère Catherine, chère Christine, J'avais envie de vous écrire une lettre commune pour vous parler d'un dernier rassemblement familial. C'était vendredi dernier, à la maison, la veille du mariage de l'aîné de C... Nous avions profité de l'occasion pour anticiper un peu et rassembler autour de nous tous ceux qui seraient là. Notre maison au milieu du village bien que petite est assez adaptée à ce genre de retrouvailles. Nous avions passé du temps à la préparer pour cette occasion. Deux jours plus tôt, N... et... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 22:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 juillet 2015

Grosse migraine, petits et grands bonheurs

Peut-être la grosse chaleur, peut-être la fatigue mais c'est certain , elle est là, installée, bien installée depuis deux jours. Une grosse migraine, de celles qui font se lever la nuit. Vite la combattre : se lever, ouvrir les volets, constater qu'il fait déjà beau mais qu'il y a toujours du vent. Dans le jardin, monsieur et madame Merle font le tour des vers de terre avant que la maison ne s'éveille et qu'un preux chevalier et deux petites princesses n'animent l'espace de leur jeux. Je ne sais pas où est leur nid mais mon atelier... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2015

Attente

C'est un cri d'oiseau un peu particulier qui l'avait réveillé ce matin. Inhabituel, comme agacé qu'il ne soit pas encore levé. Le petit oiseau semblait dire :"Comment ? Tu traînes encore au lit quand c'est aujourd'hui qu'ils arrivent ! Debout !". L'homme trouva que c'était un peu injuste, d'abord parce qu'il était encore tôt et que le jour se levait à peine, ensuite parce qu'ils n'arrétaient pas de se préparer à cette arrivée joyeuse. Il avait même dû laisser tomber des affaires importantes pour tout mettre en état. Il lui restait ce... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 11:16 - Commentaires [5] - Permalien [#]

02 juillet 2015

Un dernier jour d'école...

Petit cadeau à madame Célestine... Dans la petite cour de l'école de M... Il y a longtemps qu'il n'y a plus de marronnier. Trop dangereux. On leur a préféré un macadam austère qui en été prend le chaud. Mais ce n'est pas à ça qu'il pense le petit nouveau. Il pense à cette étrange nouvelle et cette lettre reçue au courrier. " Madame Célestine, directrice de l'école de M... Quittera définitivement cette école, après x..années de bons et loyaux services, elle prendra sa retraite...et bla-bla-bla ..." Le petit nouveau ne sait pas s'il... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 22:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 juillet 2015

Un soir d'été

Il a fait chaud, très chaud. Sous un soleil de plomb, le travail de l'après midi a été très pénible. Mais le soir est paisible. On entend juste le bruit d'une tablée qui prolonge son repas quelque part dans le village : des rires, surtout des rires. Un léger vent du sud a apporté vers nous le bruit du train, très lointain. Parfois ce bruit est présage de mauvais temps mais ce n'est pas le cas ce soir. On entend aussi d'autres bruits de voix. Les oiseaux ont chanté tard. Puis on a entendu un bruit dont on n'a pas su dire s'il... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 23:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juin 2015

Anniversaire

C'est une journee délicieuse. Dès le matin des messages t'attendent pour te dire que l'on t'aime. Le jour tu croises ceux qui le savent et te le répètent à l'envi. Certains que tu connais moins n'osent pas te le dire mais accompagnent leurs gestes et leurs paroles de ces bons sourires qui veulent dire : " Je le pense aussi !".  En ces jours bénis, tu te persuades très vite que chacun veux ton bien et tu oublies le reste, le monde qui fout le camp, la canicule qui s'installe. Ces jours-là tu es aussi paresseux que d'ordinaire... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:03 - Commentaires [8] - Permalien [#]
28 juin 2015

Deux jolies tours coiffées d'ardoises

...entourent avec élégance un joli bâtiment aux allures 18 ème, bien qu'un peu plus récent. Au nord, une façade presque aveugle est animée de deux étages de fenêtres, parfois en trompe-l'œil qui lui donne une élégance rare en ces régions. Une belle entrée, au centre accueille les visiteurs. Mais c'est au sud que la maison se montre sous son plus beau jour.  On regarde la maison de face. À l'ouest, les anciens communs sont devenus eux-même une très belle maison d'habitation. À l'est une ancienne serre, une orangerie peut-être,... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 18:44 - Commentaires [3] - Permalien [#]