14 mars 2013

Un nouveau pape est né...

Le mistral souffle très fort et semble prêt à tout vouloir emporter. On dit qu'il sera là un très long temps. Il a lavé le ciel et les étoiles ce matin sont encore très nombreuses. Hier l'homme s'est couché tôt. A peine reçue la nouvelle du nom du nouveau pape. Il ne voulait pas écouter les commentaires, les hypothèses, les prédictions. Il s'est retiré. Il a vite formulé une petite prière. Un "Notre Père" pour cet homme là. Ce matin il a pris le temps de chercher quelques informations. Le temps est passé. Il est tard. Il est heureux.... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 06:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 mars 2013

Etranges choses

"Mais quelles sont donc ces étranges choses ?" se demandait le petit bébé qui voyait par dessus l'épaule de sa maman l'écran de son ordinateur. De l'autre côté de la mer, l'image s'était dissipée. Il entendait des voix qui déjà lui étaient chères. Une voix aiguë, une autre plus grave mais pas tant que ça. Il reconnaissait chez lui la voix de son papa, de sa maman et celle de ses soeurs. C'était un moment de paix, elles étaient parties à l'école. Il adorait les retrouver mais il avait bien du mal à trouver alors un peu de paix entre... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:46 - Commentaires [9] - Permalien [#]
07 mars 2013

Un week-end en Auvergne

Il aurait bien aimé que  ce titre anodin résume son week-end. Il y avait eu cet échange de coups de fil avec son neveu. Il voulait essayer de savoir si le jugement qu'il portait sur la maladie de sa maman était bien lucide ou s'il voulait se réserver un peu plus d'espoir que la raison le permettait. Puis quelques heures plus tard cet appel angoissé. Il était trop tard pour partir. Il avait attendu le jour suivant. Un autre coup de fil et il savait qu'il aurait le temps de la voir. Une de ses soeurs était déjà auprès d'elle et... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 20:50 - Commentaires [7] - Permalien [#]
26 février 2013

Une heure

Une heure, rien qu'une heure. Une heure reçue en cadeau au moment de partir. Il fermait la porte lorsque le message lui parvint."Je ne serai à la maison qu'à 9 h". Une heure de battement. Il referme la porte et revient en arrière. Il accroche à la patère sa veste de travail. Il s'assied à sa table. Une heure offerte. Une impression d'une heure de vacances. Mettre un mot à sa grande fille pour lui parler de son insomnie, pour lui dire qu'il connait bien, que ce n'est pas trop grave et qu'il vaut mieux se réjouir de ne dormir pas trop.... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:23 - Commentaires [9] - Permalien [#]
23 février 2013

Une maison bien remplie : un bon week-end qui s'annonce.

Parfois le temps d'un week-end, la maison se remplit presque entièrement comme au temps où tout le monde vivait sous le même toit. On se retrouve. On se regroupe. On se rassemble de divers endroits. Chacun retrouve son lit, ses marques, un peu chamboulées. Il s'agit aujourd'hui de se retrouver tous ensemble avant le départ de notre grand garçon pour un long voyage autour du monde. La maison se remplit peu à peu. Les animaux semblent surpris d'une telle présence. Seule cette semaine, l'âme de la maison occoupait les lieux. Chacun se... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:02 - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 février 2013

Le passage d'un ange

C'était un vieil ange. Les pieds poudreux, les vétements poussiéreux. Il venait de traverser un océan. Je le rencontrais alors qu'il retrournait vers son lieu d'origine. J'étais assis à côté de mon ami Cyrano dans son char tiré par des oies sauvages. Il était venu me chercher car il me trouvait mauvais moral et petite mine. "Tu te trompes. " lui avais-je dit. "Quelques soucis, quelques retards, quelques unes de ces malices du temps qui font que les choses ne se passent pas comme on aimerait qu'elles s'enchaînent. Plaie d'argent n'est... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 21:41 - Commentaires [7] - Permalien [#]

19 février 2013

Des mots et des petites souris

Et il était reparti travailler quelques jours chez son fils. Quelques jours avant un grand départ vers des pays lointains. Quelques jours pour un départ sur un grand bateau. La fin de la fin du cycle de formation. Il était revenu. Il dormait dans un grand salon blanc ouvert sur la grande ville  qui renvoyait par une fenêtre les lumières des phares et quelques bruits aussi. Des bruits qu'il n'a plus coutume d'entendre, des bruits de ville. En remontant de la ville hier, il a retrouvé la dame qui dort dans la rue, sur son banc,... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:26 - Commentaires [5] - Permalien [#]
16 février 2013

Lundi matin

Lundi matin d'hiver. La neige est revenue. Le froid ne lui permettra pas de travailler aujourd'hui. Le froid, un ciel gris, de la neige. Pourtant il est beau, ce Ventoux qu'on distingue à peine mais qu'on devine plutôt dans le ciel gris. Dès hier il avait compris et avait eu envie ce lundi matin là d'aller passer la matinée dans ce beau monastère qui se niche dans les conteforts du géant de Provence. Un endroit de paix, encore plus silencieux en ce jour où tous les sons semblent se perdre dans le manteau neigeux. Le chemin est... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 19:17 - Commentaires [7] - Permalien [#]
12 février 2013

Ça aurait pu être un samedi ordinaire...

Sauf qu'il s'était levé plus tard que d'habitude. Le vendredi soir, il avait l'esprit comme embué et avait été content de la proposition de voir un film. Le cinéma est un endroit magique qu'il aime à retrouver. Le film était bon, l'histoire d'Hiitchcock mais surtout l'histoire d'un homme et d'une femme réunis par la passion du cinéma. Il avait bien eu quelques fermements de paupières (peut-être quelques ronflements et quelques coups de coude ("Tu déranges les gens !") :  le vendredi soir résume en lui seul toutes les... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 19:02 - Commentaires [3] - Permalien [#]
10 février 2013

Où il est de nouveau question du petit homme en rose.

L'homme s'était levé très tôt .Hier, il s'était violemment heurté le front contre le coin d'un meuble. Une énorme bosse. Un vrai mal de tête. Un instant de panique où on s'inquiète en un instant et où on se dit que, dans ce monde de travail bien précaire, le moindre accident peut devenir un vrai problème.Heureusement, il en avait été quitte pour plus de peur que de mal. C'était plus compliqué dans le monde des pensées : il avait du mal à trouver ou à retrouver le calme et la sérénité nécessaires pour avancer. De nombreux sentiments... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 17:03 - Commentaires [10] - Permalien [#]