11 septembre 2013

Automne

Vite un billet rapidement jeté sur le clavier, à l'heure où les matins deviennent plus frais et où la chaleur du jour ne suffit plus à la nuit. Le bois est rentré. Le jardin est propre. On se lève plus tard comme le jour qui attend de revenir à son heure d'hiver. Pas de rentrée scolaire cette année. Juste regarder celles des autres. La piscine ne se remplit plus des cris et des jeux d'enfants. A l'autre bout du monde, un médecin s'installe dans un nouveau métier et nous fait le bonheur de nous le raconter. A mi-chemin cinq nouveaux... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 septembre 2013

Un pied devant l'autre...

C'est un jour de repos que ce mercredi de rentrée. L'homme ne travaille pas. L'été n'a pas vraiment été une période de repos et le corps s'en ressent. il se blesse plus facilement. Il montre moins d'attention et parfois ça craque un peu trop fort au niveau d'une articulation. Ce fut le cas hier : un poignet qui a un peu trop forcè. Ce sera aujourd'hui une journée très calme où il faudra quand même trouver un peu de temps pour continuer de mettre un peu d'ordre dans des années de paperasse qui tout à coup deviennent importantes. Des... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 10:50 - Commentaires [7] - Permalien [#]
31 août 2013

Hommage au Commandant de Saint Marc

C'est un de ces derniers beaux jours d'été qui surprennent toujours un peu. En Provence il fait déjà très beau ce matin et c'est bien de saison. Mais, à mesure qu'on remonte vers le nord, avec le flux des vacanciers, le ciel reste toujours aussi beau. Les vignes sont encore très vertes et attendent les premières vendanges. Un jour qui a encore des allures de vacances. Une autoroute qui s'engorge un peu en arrivant à Lyon. On se gare sans peine le long des quais et on remonte vers ce très vieux quartier de la  ville qui égrenne... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 14:37 - Commentaires [10] - Permalien [#]
17 août 2013

Il va falloir finir les fraises tagada...

On ne peut pas les laisser là et penser, à chaque fois que notre regard les croisiera, dans le grand pot de verre de la réserve, qu'ILS sont maintenant loin. Quelques jours encore en France avec les autres grands parents. Il est pourtant bien équitable que chacun puisse ainsi profiter de leur douce présence. Puis ils iront très loin et il faudra du temps avant qu'on les rejoigne. Le temps d'abord qu'ils s'installent dans une nouvelle vie, et puis le temps de s'organiser, de mettre quelques sous de côté, de trouver le moment propice.... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 19:26 - Commentaires [13] - Permalien [#]
15 août 2013

Une vieille dame

Elle était là assise sur le premier banc dans la deuxième partie de l'église à l'endroit des gens qui ne peuvent pas se déplacer pour communier. L'église était pleine en ce 15 août. Quelques personnes du village et des familles de vacanciers. A côté d'elle les places étaient restées vides. Elles furent remplies par deux jolies jeunes femmes ( qui se trouvent être mes filles), deux petites filles et, au bout de la rangée, un petit garçon , bien sage dans sa poussette. Nous étions tous les deux sur le banc de derrière. Une femme très... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 19:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 août 2013

On inaugure la cabane...

Cher Valentin, Chère Tiphaine, Cher Gauthier, Chère Capucine, Cher Charles, Cher Alexandre, Chère Augustine, Chère Clémence, Cher Clèm,  Cher Ben, Chère Nanou, Chère Mariga, Chére Caro, Cher Marcousse et...Ma Chérie, Ca vous paraîtra peut-être curieux que je passe par mon blog pour vous remercier et d'ailleurs j'ai honte de le faire avec tant de retard mais j'ai vécu un tel moment de bonheur que je veux le partager avec le maximum de personnes. Le temps des vacances est peu propice à la lecture sur les pages des autres mais... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 21:57 - Commentaires [7] - Permalien [#]

27 juillet 2013

Tout dort encore dans la maison ...

...remplie de monde. C'est pourtant le moment le plus doux de la journée. La fraîcheur a pris le temps de s'installer. Dans la maison normalement prévue pour vivre à six, on approche de la quinzaine d'occupants. il faut dire qu'ils ne sont pas nombreux ceux qui prennent de la place dans les lits petits ou grands. Malgré la chaleur qui s'accumule le jour dans les étages, le sommeil ne tarde pas à venir malgré le ronron lancinant des vieux ventilateurs qu'on est allé chercher dans les greniers. De quoi sont-elles remplies toutes ces... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:40 - Commentaires [6] - Permalien [#]
23 juillet 2013

Et si...

Et si ,mon cher ami, je te racontais la cabane ? Elle est au fond du jardin, coincée contre le grand mur. Tu pars de la maison par la petite allée de graviers. Tu contournes une viellle machine rouillée qui servait autrefois à cercler de fer les roues des charrettes et qui rappelle que cette maison fut, autrefois, celle d'un charron. Tu longes la pièce "interdite", garde- meuble et garde-secrets. Tu tournes à droite et puis encore à gauche. Trois petits carrés de bois pour planter quelques légumes. Cette année, on s'y est pris trop... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 20:18 - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 juillet 2013

Un samedi de juillet

On se réveille au bruit : un petit chevalier qui, tout en douceur, s'est installé juste à côté de soi. Deux petites princesses les yeux pleins de malice sont venus s'installer de l'autre côté. Tout ce petit monde doit se nourrir : deux biberons pour les plus petits mais déjà , pour la plus grande, un vrai petit déjeuner dans un bol: donc on s'agite à la cuisine pour nourrir ce petit monde. Parents, oncles et tantes, ils sont tous partis en Ecosse rejoindre le plus jeune et l'entendre parler de ce pays qu'il découvre, de SES... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 juillet 2013

Vacances

Une jolie maison normande. On part de la mer. On la longe un instant avant de remonter dans les terres. On trouve le début du "chemin du bois". On remonte un peu. On passe sous la voie de chemin de fer. Le chemin continue à monter. Un virage, puis encore deux ou trois. Quelques maisons au bord du chemin. D'autres plus nombreuses se regroupent en petits hameaux. C'est le cas de la notre. Une plaque "le pré  mézeray", un chemin entre les maison. Elle est là, une belle maison de colombages, une ancienne ferme. Un bel enduit blond... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 20:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]