04 juillet 2018

Petite louvette...

  Un petit béret bleu marine. Un uniforme de la même couleur. Quelques rubans. Quelques insignes. Un petit sourire sage qui me fait complètement craquer. Ce petit air à la fois sage, espiègle..mais quand même un peu timide. Ma petite fille part à son premier camp d’été de louvettes. Installations, feux de camp, jeux, milles occupations et au milieu de tout ça une croix rappelle le sens de ces occupations. Je ne sais pas, mon petit cœur,ce qui se passe dans ta  tête de jolie petite fille. L’envie de bien faire, de... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 23:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 juillet 2018

Le lis des teinturiers

Il en est des livres comme des êtres : certains savent se faire désirer. Celui dont je vous parle est un roman policier au joli titre : « Le lis des teinturiers »  J’avais vu très tôt l’annonce de la parution de celui-ci. L’auteur est une jeune amie et je suis attentivement ses activités. J’avais donc très envie de le lire. Hélas trop de temps est passé sans que je ne trouve le temps de le faire. J’appris alors que, quelques jours plus tard, elle serait chez un libraire près de chez moi pour présenter son œuvre. Je... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 17:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2018

Comme un air de vacances

Les jours s’enchaînent à un rythme fou souvent remplis de douces choses mais le temps passe et je découvre que je n’ai pas écrit depuis longtemps. Elles sont pourtant nombreuses ces petites choses insignifiantes qui remplissent la vie d’un homme ordinaire. Le jardin potager regorge de légumes et je me demande si je n’ai pas été un peu présomptueux d’y installer tant de varietes différentes . J’ai installé sur l’avant de ma bicyclette un panier de plastique bleu délicieusement ringard pour y entreposer mes trésors. Les livres... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 juin 2018

Fête des pères

J'ai toujours beaucoup aimé ce jour. Pourtant mon père y était réticent comme à beaucoup de fêtes familiales imposées. Privé lui-même de père à une époque où la seule justification de cette absence aurait été qu'il fut mort à la guerre, (mais ce n'était pas le cas) fêter ce jour eut été célébrer une absence bien cruelle.  Pourtant mon père était un "vrai" père, qui croyait à ce rôle et qu'il l'assumait intégralement. Il lui manquait des bases, des exemples et comme il avait de l'imagination, il avait parfois, à sa manière,... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 11:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 juin 2018

Dans mon petit jardin potager...

C'est une petite parcelle que j'exploite pour la deuxième année. Dans ce petit endroit merveilleux je remonte le temps. D'abord, il y a la terre : un limon qui fut fertile du temps où les Sorgues inondaient sans cesse la région. Les hommes ont su capter cette énergie mais le limon est devenu une mauvaise glaise. Mais peu à peu les forêts, les prairies, en se décomposant, ont donné à leur tour à cette terre une énergie nouvelle. Vint l'homme qui peu à peu l'épuisa à son tour au point qu'un jour elle fut délaissée. On disait d'elle... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juin 2018

Une rose

Mon jardin est là qui se réveille doucement devant moi. Un peu en désordre, mal réveillé. Il présente à ceux qui l'aiment son visage sans fards du matin. C'est le week-end. Il se dit qu'on va prendre du temps pour s'occuper de lui, arroser, remettre de l'ordre, couper quelques mauvaises herbes. Mais pour donner une belle image il livre son dernier trésor : la belle rose enfin ouverte d'un rosier nouveau, un petit dernier, arrivé il y a quelques mois. Mon jardin est un jardin volé à l'ombre, aux gravats, aux ruines qui autrefois... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 juin 2018

Lérins. Ile saint Honorat.

  Je reçois les photos de ce dernier week-end de mai, passé sur cette ile sainte.Curieux mélange entre les flots des touristes venus pour quelques heures visiter cette ile construite autour d'un monastère et les heures de silence du petit matin lorsque l'île est déserte à l'exception des quelques hôtes de l'abbaye.J'ai aimé cet endroit un peu extraordinaire, escale entre une Rome devenu centre de la religion et toutes les chrétientés naissantes de l'Europe. Nombreux sont les saints qui foulèrent avant moi ce sol imprégné... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juin 2018

Juste une grosse fatigue

Le sentiment que le temps passe trop vite, que le ciel est trop chargé de pluie pour une fin de printemps. L'envie de voir plus souvent ceux qu'on aime. Un sentiment un peu flou d'inutilité. L'impression que ce qu'on fait, ou que ce qu'on a fait, n'a pas grande importance. Se sentir maladroit, les pieds lourds, sans talent.  Et ce gros besoin de sommeil qui arrive trop souvent sans pouvoir le maitriser.Se sentir trop lourd, gaucher, myope, maladroit.L'impression de ne savoir être utile que par le travail.L'incapacité de... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:28 - Commentaires [3] - Permalien [#]
03 juin 2018

Une autre campagne....dorée !

Les pierres dorées du village sont éclairées d'un soleil nouveau.La maison me devient familière. L'intérieur est déjà charmant. La décoration est harmonieuse et cet ensemble de petites pièces est devenu un bel espace ouvert.  Hier, j'ai dégagé de la végétation quelques mètres carrés de terrain envahis de ronces, de lierres et d'orties. En quelques heures sont apparus le mur d'une restanque et un beau puit maçonné à moitié détruit mais encore plein d'eau. Il y a dans ce hameau une source qui alimente un système de puits qui se... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2018

Absence et amitié. Amitié et absence.

C'est un endroit un peu secret au milieu des champs, entre deux villes. Le chemin est long qui y mène et il faut vraiment faire partie des bons amis pour le découvrir. Nous avions connu ces amis par le jeu subtil des amis ...d'amis. "Les x... arrivent dans votre région. Ce sont des bons amis. Il faut absolument que vous les connaissiez."Et c'est ainsi que ces amis sont devenus de " bons amis "et se sont ajoutés à une liste heureusement déjà longue. Il en est des amis comme de certains objets. Ils vous aident à maintenir vivante une... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]