18 novembre 2018

Mes nouveaux amis...

Il y a longtemps que je nous ai pas parlé d’eux .Eux, ce sont mes nouveaux amis, ces mots de Néerlandais qui se présentent à mon écran chaque jour. Je suis loin de les avoir apprivoisés. Mais chaque jour ils me deviennent un peu plus familiers. Je conçois qu’il puisse paraître un peu stupide, sinon vain que de tenter d’apprendre une langue qu’on ne parlera probablement jamais, dans un pays où on ne passera que quelques séjours, et qui n’est pas du tout répandue dans le monde. Et alors ? Ami lecteur, si tu me lis régulièrement... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 novembre 2018

Et toujours....mon village...

Il m’attendait, bien sage, lorsque je descendis du train qui me ramenait de Hollande. Un trajet de l’aéroport à la maison dans un des ces trains du soir qui ramènent chez eux des travailleurs fatigués. Il y a longtemps que je ne voyage plus ainsi. J’avais l’impression d’un retour longtemps en arrière. Les téléphones portables avaient remplacé les jeux de cartes ou les journaux. Il y avait quand même quelques lecteurs et quelques)uns qui parlaient encore entre eux.  Pourtant en mon absence un événement a bouleversé la... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2018

Monde virtuel...parfois vertueux..

Petit matin de brouillard sur la Provence. On ne voit pas le ciel. Hier j’ai quitté une ville des Pays-Bas sous un beau soleil d’automne. Tram, train, avion, train : un long après midi entrecoupé d’attentes ...et ce sentiment très fort de bonheur d’avoir la chance de circuler entre des êtres et des endroits que l’on aime. Ce matin, il faisait nuit à mon réveil. J’ouvris les volets et je ressentis immédiatement la sensation de l’humidité dont on ne sait plus bien si elle monte du sol ou si elle descend du ciel. C’est à ce moment... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:29 - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 novembre 2018

Mondrian

Il y a eu ce week-end. Deux parents partis dans une autre ville. Un week-end de promenades, de courses sous la pluie, de découvertes de la ville et de sa plage sous un ciel noir et gris et pluvieux qui se découvre par endroits et laisse passer des traces de bleu. Toujours le mystère de ces cieux, de ces plages sans fin, de ces longues avenues.  Un dimanche sage avec la messe le matin et le soir, dans l’obscurité naissante, une longue procession dans le quartier pour la Saint Martin. Un Halloween en « positif » où les... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 17:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2018

Il pleut....

Il pleut mais ce n’est pas très grave. La maisonnée est maintenant réveillée. Un petit garçon a pleuré deux ou trois minutes ce matin en appelant sa maman. Vite raisonné, il a rejoint dans le lit de sa « grand-ma » trois autres petites têtes blondes. Les devoirs sont faits. Les courses sont rangées. Un ami bienveillant a envoyé une liste d’activités à faire avec les enfants.  Hier soir était déjà un soir de fête. Crêpes et film au programmes. Du bonheur d’être grand-parents... pendant que les parents profitent de... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 novembre 2018

Ciels et cieux...

  Ceux de la Haye le soir sont magnifiques en ce moment. Ils sont de flammes. Ceux du jour passent du bleu au gris parfois plusieurs fois par jour.  On y trouve des couleurs étonnantes. Ce sont d’ailleurs elles qui me fascinent en ce moment et je comprends de mieux en mieux pourquoi au travers des époques tant de peintres se sont installés ici pour créer leurs œuvres.  La beauté est très présente ici, dans les intérieurs éclairés et découverts comme des vitrines, dans les jardins et dans les musées bien... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 18:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 novembre 2018

Au loin le Ventoux....

....domine la scène. La maison est magnifique et les invités sont nombreux. A un début de semaine au temps menaçant a succédé un samedi radieux et lumineux. Les tentes sont dressées et le parking ne sera pas boueux. Mais ce qui est important et même essentiel aujourd’hui  c’est ce petit couple tout neuf. L’aîné d’une famille d’amis épouse la benjamine d’une autre famille d’amis. Des ces familles qu’on suit depuis si longtemps et qui sont si proches qu’il m’est difficile de dire dans l’assemblée quels sont les amis, les... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 novembre 2018

Toussaint et Halloween....

  Mon Dieu, il faudrait que vous nous fassiez savoir un jour pourquoi ce 1er Novembre qui est, dit-on, une grande fête au Ciel correspond si souvent à un mini-déluge sur terre. Est-ce pour nous mettre en impatience et pour bien marquer la différence entre ces deux états et l’intérêt de devenir des saints ? Je veux le croire car depuis quelques jours c’est le déluge en Provence, région par ailleurs si propice à accueillir des ciels d’azur. Certes le Ventoux est couvert de neige et ce serait un très beau spectacle si un ciel... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2018

Une petite pluie fine et insidieuse....

  ...s’est installée ce week-end en notre absence. Nous étions remontés vers le nord. D’abord dans ce Beaujolais de coteaux et de pierres dorées où vit une de nos filles. Un voyage sans encombre dans une voiture neuve sur cette autoroute que j’appréhende maintenant un peu... la redécouverte au couchant de ces coteaux plantés de belles vignes. Les maisons qui semblent briller sous les rayons horizontaux du soleil qui s’efface doucement. La maison nous attend, encore plus et mieux décorée, et demain je vais, de mes mains ;-)... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 08:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 octobre 2018

Je reprends ma petite histoire de « cœur »....

  Tu te souviens, ami lecteur, le « cœur » de mon village, cet endroit de passage qui s’est un peu endormi au cours du temps...comme écrasé par les voitures. Je t’ai parlé de cette première étape qui consista à réduire ce trafic. Car si tout le monde souhaite que ce cœur de village soit le centre vital de tous les déplacements des habitants, personne n’a envie que des voitures venues de nulle part et allant trop loin le traversent sans même le regarder et sans respect de sa quiétude. J’ai oublié de te raconter... [Lire la suite]
Posté par nic153 à 16:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]