...De l'autre côté de l'océan. Pâques auprès d'un petit chevalier et de deux petites princesses. Pâques, trois jours dans l'attente d'une résurrection. Pâques dans le silence des églises. Pâques dans des langues qu'on comprend mal. Pâques ,juste dans le recueillement et le silence. Pâques parmi les messages reçus ou attendus d'un peu partout dans la monde. Pâques dans l'esprit de la trêve. 

Pâques dans le repos des corps et des cœurs. Pâques devant le paysage de ces grands arbres sans fin et de ces paysages de rêve. Pâques dans le questionnement de l'aprés vie. 

Pâques décalé de ses racines. Ce sera la nuit ici. Pour les amis ce sera déjà le jour. Pâques dans la chaleur quand ils sont encore dans le froid. 

Demain, aprés la messe dans la grande église de verre,de bois, de marbre, deux petites princesses courront dans le jardin pour ramasser des œufs. Demain un tout petit bébé tout neuf se demandera le pourquoi de cette agitation et de ces attentions. Demain on prendra le temps de donner des nouvelles, de répondre, de dire, de souhaiter, de penser aux autres.

Demain on sera bien de l'autre côté de l'océan,  à se dire que tout est doux, que tout est bon dans ce monde et qu'il faut continuer de croire, de rêver, d'aimer.

Demain ce sera dimanche de Pâques, dimanche de la résurrection. Dans la montagne, notre grande fille dans la chaleur douce de l'amitié; Dans les ruines de Petra, avec son équipage, notre médecin; Dans la ville de son école, notre ingénieur. Dans leurs pays et dans nos coeurs, tous nos amis...et nous ici.

Pâques, aussi le moment de se dire que l'on s'aime.