25 novembre 2013

Couché...

...depuis déjà cinq longues semaines et pour un temps que tu ne connais pas encore. Couché, tu vois le monde à l'horizontale. Couché tu ne sais pas pourquoi. Rien ni personne n'aurait pu le prévoir. Tu es parti, joyeux, un matin pour une belle fête et en quelques heures tout a basculé. Je ne sais pas, mon ami ,ce qui doit passer dans ta tête pendant ces longues heures de réflexion. Passer en quelques heures de l'activité et de l'utilité la plus complète à un immobilisme obligé et une souffrance lancinante que je ne sais même pas... [Lire la suite]
Posté par Author à 06:54 - Commentaires [5] - Permalien [#]

22 novembre 2013

Présence

Quand il redescendit ce matin et qu'il se posa à sa table de travail, l'homme était plein d'un sentiment de bien-être. Le temps était froid et sec mais il savait qu'en arrivant ce soir il ferait bon dans la maison : le feu brûlerait dans la cheminée. La semaine s'achevait avec son lot de travail et de fatigue mais la maison était pleine de cette légèreté qu'il l'envahit à chaque fois que vient s'ajouter la présence d'un être cher....et tous les êtres qui hantent cette maison sont des êtres chers. Hier c'était, pour quelques heures,... [Lire la suite]
Posté par Author à 06:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2013

Saisir la lumière d'un petit matin gris.

C'est un petit matin gris. Heureusement rares dans notre belle Provence les petits matins gris ont parfois du mal à trouver leur propre charme. On pourrait être morose en entendant les quelques gouttes de pluie discrètes qui nous annoncent que ça durera probablement jusqu'à ce soir. Pourtant on a déjà gagné la journée d'hier qu'on nous avait aussi annoncé grise et qui est resté longtemps sous le soleil. Au marché régnait cette douce animation, quand les touristes sont partis et qu'on se retrouve entre nous. On parle. On prend le... [Lire la suite]
Posté par Author à 08:27 - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 novembre 2013

Ciels....

La journée du mardi avait été plutôt sombre. Elle avait pris froid ce dimanche et elle avait besoin de se chauffer au feu. Il s'était employé à lui préparer de quoi tenir toute la journée dans la pièce chaleureuse. La cheminée avait repris son rythme d'hiver et chaque matin lui donnait l'occasoin de ce geste qu'il aimait : rallumer l'âtre. En quelques jours l'été semble avoir cédé la place à l'hiver sans que l'on ait même senti l'automne. Il avait eu froid aussi. La pièce où il travaillait avait besoin d'air pour sécher et li... [Lire la suite]
Posté par Author à 07:10 - Commentaires [5] - Permalien [#]
04 novembre 2013

Bienvenue

Ma chère petite Claire,   Je m'adresse à toi ce matin en particulier par le truchement de tes parents mais je prendrai la liberté de partager avec d'autres ces quelques lignes parce que je sais que tu ne m'en voudras pas. Grâce à toi nous venons de passer quelques belles journées. Dès jeudi soir, comme pour un avant-goût de fête nous avions à la maison notre grande fille, qui est aussi ta tante, ta marraine (qui est aussi ma filleule) et son mari, qui est le parrain de ma petite fille. On commençait ainsi à rassembler ces... [Lire la suite]
Posté par Author à 06:48 - Commentaires [5] - Permalien [#]