4BA03409-862B-482A-B74D-76D4B4CDA314

😊...le résultat....😊

En me levant ce matin, je constatais qu’il y avait beaucoup de cendres dans ma cheminée et voulut les rassembler dans un seau pour les mettre au compost. M’approchant pour le faire je constatais qu’ il y avait encore quelques braises éparses et plusieurs morceaux de bûches qui fumaient un peu. 
Je renonçais à les ramasser pour les jeter mais rassemblais les restes de bois en les serrant le plus possible les uns contre les autres.
Il y eut d’abord un peu de fumée, puis elle devint plus dense. Apparurent alors les premières lueurs rouges et enfin une flamme jaillit de l’ensemble. Je déposais deux bûches sur le tout et, peu de temps après, un feu était à nouveau présent dans l’âtre.
J’ai même eu l’impression que les deux petits mousquetaires jumeaux qui servent de chenets me faisaient un clin d’œil.😉
Juste un petit constat aux allures de métaphore ou de parabole (je ne suis pas très savant sur les figures de style). J’ai souvent constaté dans ma propre vie qu’on arrivait parfois à rallumer des feux ....juste en rassemblant ce qui avait encore l’air d’être utilisable. Il faut pour cela un bon jugement, pour ne pas ramasser des morceaux qui ne seraient plus que des cendres, un bon souffle pour ranimer l'ensemble, la certitude qu’on peut y arriver...et de la patience.
Il faut aussi être suffisamment calme et apaisé pour que « être à ce que l’on fait »... sans passion excessive.
C’est un peu ce que je vis en ce moment. Aider à redémarrer un feu qui semble éteint où quelques bûches éparses et des morceaux de bois nouveaux pourraient fort bien permettre l’opération.
Oh ! Rassure-toi ami lecteur, il ne s’agit aucunement de ma vie de couple mais plus d’une affaire qui m’occupe beaucoup de temps en ces jours. Désolé de ce ton un peu mystérieux mais ceux qui doivent comprendre le pourront et, pour les autres, la parabole pourra certainement s'adapter à leur propre vie. 
Je ne désespère pas qu’à la fin ce « feu » redémarre....mais c’est à la grâce de Dieu.
Il y a aussi dans cette histoire un autre élément à prendre en compte : Si cette opération n’avait pas réussi et que les braises ne se transforment pas à nouveau en flammes ,ça n’aurait pas été plus grave que ça. J’aurais rassemblé les cendres, nettoyé l’âtre et je serais parti m’occuper d’autre chose...
Ce que je m’en vais faire à l’instant...mais avec un bon feu...bien en place.
Bon week-end. Ici il fait gris mais hier soir j’ai eu pour la première fois le sentiment que les jours rallongent...et ces jours plus longs, c’est déjà la promesse d’un printemps et l’espérance d’un été.